Blues dans la police en France

Fred Sochard, Mediapart

 

Bonjour!

 

Il y a inévitablement des policiers français en désaccord avec les ordres qu’on leur donne.

Un ami qui suit ces choses de très près me dit que le mois de janvier de cette année a connu 11 suicides de policiers en France, alors que ce fut moins de 40 pour l’année 2018 tout entière. (Depuis des années les deux catégories professionnelles où l’on compte le plus de suicides dans ce pays sont les agriculteurs et les policiers.)

Le dernier est un CRS du Nord, qui s’est tué avec son arme de service au moment de partir à Paris avec son unité. L’histoire ne dit pas si ses collègues ont quand même été envoyés au boulot ce jour-là.

On m’assure que c’est dans la presse, mais moi, je n’ai rien vu dans mes lectures.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Démocratie représentative, Extrême-centre, Gilets jaunes, Vie quotidienne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *