Urgence. Un journaliste détenu arbitrairement risque de mourir

Muhammed al Qiq

Un journaliste détenu arbitrairement risque de mourir?
Où ça?
En Israël.
Qui ça?
Il est palestinien et s’appelle Muhammed al Qiq.

Il est l’objet d’une détention administrative, masque pseudo-juridique dont Israël use et abuse pour échapper à toute règle de droit et de justice. Pas de charge, pas de dossier, pas d’inculpation, durée indéterminée. L’État le plus moral du monde (puisqu’il appelle ainsi sa propre armée) ne respecte cependant même pas les règles internationales de la détention administrative, qui impliquent notamment le choix pour le détenu de son médecin.

Amnesty International lance une action et une pétition pour sauver Muhammed.

Les infos sont ici:
http://www.amnesty.be/newsletter/signer-en-ligne-un-journaliste-detenu-arbitrairement-risque-de-mourir-41

N’oubliez pas de signer la pétition.
Amnesty sauve chaque années de milliers de personnes dans le monde.

Ce contenu a été publié dans Droits de l'homme, Palestine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *