Michaël Fœssel : 1938-2021, le fascisme est-il à nos portes?

 

Bonjour!

Attention, ceci est du lourd, qui demande du temps et de la disponibilité d’esprit. Mais dame, nous aimons apprendre, non.
Si tout s’acquérait par des clics, on le saurait et nous ne serions pas ce que nous sommes.

Je vous propose ici un entretien réalisé par Blast, ce nouveau média en ligne créé par Denis Robert et des amis, qui a recueilli un formidable appel aux dons, ce qui indique bien l’attente et un besoin, et dont Condroz belge a déjà parlé non sans enthousiasme. Je n’ai pas hésité à me faire sociétaire.

La question posée en titre est historique, et ici c’est un philosophe qui s’exprime, Michaël Fœssel. Lire la suite

Noam Chomsky : brûler un commissariat, c’est bon pour Trump !

https://la-bas.org/
la-bas.org

C’est sur le site de Là-bas si j’y suis (https://la-bas.org/).

Noam Chomsky a donné un entretien de 21 minutes à Frank Barat:

 

« On peut comprendre que la colère soit telle que certains en viennent à défoncer des vitrines » . Dans ce nouvel entretien, Noam Chomsky évoque les manifestations qui ont suivi la mort de George Floyd, tué par un policier à Minneapolis. Mais, ajoute Chomsky, « les manifestations violentes sont du pain bénit pour la droite. Elles ne font que renforcer le vote Trump. C’est du pain bénit pour ses supporters. »

Lire la suite

Voter PTB

Intro

– Salut!
– Salut.
– Tout va bien?
– Oui, merci. Aussi bien que possible vu les circonstances.
– …Oui. …Et dimanche, les élections.
– Oui. Les deux gagnants sont déjà connus.
– De moi, oui.
– Ha ha. Le PTB et Ecolo.
– Évidemment.

Ecolo

– Ecolo veut le pouvoir.
– Oui, il y croit. Il croit qu’il suffit que lui soit au pouvoir pour que tout progresse. Lire la suite

« Crépuscule, de Juan Branco, met l’oligarchie à nu » (Reporterre.net)

Je reprends ici le titre d’un article de Reporterre, qui commence par ces mots: « Un décorticage des mécanismes par lesquels le système oligarchique a placé Emmanuel Macron au pouvoir : c’est ce qu’opère le livre de Juan Branco, en flagellant les médias serviles qui servent l’oligarchie. Ils répondent par le silence. Mais le public a adopté un livre utile et qui mérite d’être lu.« 

Juan Branco est un cas. Âgé de moins de trente ans (il faut lire sa biographie sur Wikipedia!), âge qu’il atteindra en août prochain, il a fait un parcours brillant dans les grandes écoles de reproduction des élites françaises, accumulant les diplômes en littérature, science politique et droit, un doctorat à l’École Normale Supérieure (dont la thèse a été primée par la Cour pénale internationale et se trouve disponible en français et en anglais sur le site de l’université …Yale), des missions auprès de ministères français et à l’Onu.
Tout ça pour quoi? Pour nous produire un dissident irrévocable et étincelant, Lire la suite

Au second tour, le vote insoumis, républicain et de gauche, c’est le vote blanc

« C’est un papier blanc qu’il faudra glisser dans l’enveloppe, découpé au format d’un bulletin de vote normal » (MF), modifié comme suit: « Une enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc. » (Loi/2014/2/21)

Si!

À l’heure où pleuvent les discours de convenance du soir d’élections, révélant sans fard le conformisme et la souplesse de genoux des commentateurs, il apparaît que le vote des insoumis au second tour peut être, et doit être, un vote blanc.

En effet: Lire la suite

Les surprises d’hier et d’aujourd’hui

Modèle 1. Les chiffres des sondages présentaient jusqu’à avant-hier une progression linéaire (Wergosum)

Bonjour!

 

Midi. C’est le jour J du premier tour des élections présidentielles en France, une occasion de me livrer ici à un petit jeu en ligne.
Un pote matheux a établi le graphique ci-dessus, montrant une évolution remarquablement linéaire des intentions de vote selon les sondages, vers un second tour Mélenchon-Le Pen.

Je fais la remarque que s’en tenir à cela serait naïf, en écartant même l’étroitesse des écarts. Car il y a premièrement l’objection générale, selon laquelle ce qui est linéaire l’est jusqu’à ce qu’il ne le soit plus… et que par essence aucune projection, linéaire ou pas, ne peut annoncer sa fin, la fin de son espace de définition.

Deuxièmement et plus concrètement, nous sommes dans le cas d’une élection. Lire la suite

Mélenchoniste, poujadiste

 

 

– Bonjour monsieur Pujadas, je vous remercie de m’avoir invité.
Cependant, permettez-moi de faire d’abord une remarque.

Il y a que je vous trouve désobligeant lorsque vous dites « mélenchoniste ».
…Oui, je vous trouve subrepticement et fermement désobligeant lorsque vous dites « mélenchoniste ».
Bien sûr, je peux me tromper.
Mais si « mélenchoniste » n’a rien de désobligeant, tant mieux ! Je pourrai alors vous nommer pujadiste, ce qui se prononce poujadiste.
Merci donc, monsieur le poujadiste, je vous remercie de m’avoir invité.
…Quelle est la question ?

*

Voici, d’après mon voisin Claudy, le meilleur clip officiel de Jean-Luc Mélenchon (1 minute 32):

*

Et voici celui après lequel ma mère a décidé de voter pour lui: