Il faut dire non à la politique qui dit non aux sans-papiers

We are Belgium too – © Krasnyi Collective – Dominique Botte

 

Bonjour!

 

La position de fermeture du gouvernement « Vivaldi » face à la grève de la faim des sans-papiers à Bruxelles est insupportable.
Elle ne se justifie que par une position butée, idéologique, typique d’un extrême-centre qui mérite d’être nommé ainsi par les effets de sa politique, lesquels n’ont rien de modéré.
Elle est aussi typique d’une position électoraliste qui se prémunit contre la droite et contre la droite de la droite.
…Mais que font le PS et Ecolo dans cette galère? Empire du « réalisme » ?

  • Si vous n’avez pas signé cette pétition, signez-la: https://www.wearebelgiumtoo.be/ 
  • Si vous l’avez signée, diffusez-la au maximum. Il est plus que tard.

Côté coeur, voyez le témoignage d’un médecin qui leur a rendu visite. (6 juillet !)

Côté raison, voici Lire la suite

Deux mille vins? Il faudra…

Sous terre, dans le métro à Paris.

Bonjour!

Vous pouvez mettre le son, c’est mon piano. On ne sait pas ce que la musique raconte, mais étant des mêmes doigts sur un autre clavier, supposons qu’elle dise quelque chose, qui peut-être recouvrira le retard que j’ai mis et les difficultés que j’ai eues à écrire ces voeux.

…Les voeux de nouvel an sont-ils une parenthèse qui ferait abstraction du moment ou de l’époque ? Si certains peuvent s’y limiter, Condroz belge ne peut s’y résoudre.

Je ne cache pas devoir beaucoup à Karl Marx, si imparfaitement que je puisse le connaître. La lutte des classes me paraît de loin la meilleure façon de décrire l’histoire, même si elle est souveraine a posteriori plus que pour construire l’avenir. Ceux qui avec le marxisme ont cru disposer de la science de l’histoire, je pense aux trotsko-léninistes de 1917, ont été poussés à de terribles errements: dame, si la révolution est une science, elle ne souffre qu’une seule réponse à chaque étape, et ces camarades qui avaient partagé les geôles tsaristes se sont entretués pour la « ligne juste », avant de créer une nouvelle et originale classe prédatrice, celle des propriétaires de la classe ouvrière. Heureusement cela n’efface pas ce qu’il y a d’intéressant et de puissant chez le vieux Karl.
Cependant, lorsque j’ai lu, cet été, la somme de Jared Diamond, Effondrement, ma vision de la lutte des classes en a pris un sacré coup. Lire la suite

Les constats de Gail Bradbrook, co-fondatrice d’Extinction Rebellion

Bonjour!

La Britannique Gail Bradbrook est docteure en biophysique moléculaire, elle est donc capable de parcourir la littérature scientifique et d’en présenter l’état actuel. C’est lors d’une réunion chez elle qu’a été fondé le mouvement aujourd’hui mondial Extinction Rebellion (XR), qui alerte et agit sur le péril climatique, environnemental et humain, et a choisi pour moyen d’action la désobéissance civile non violente. Cent cinquante Britanniques se sont déclarés prêts à aller en prison pour leurs actions, et chacune-chacun chez XR choisit le niveau de risque accepté.
Dans l’exposé ci-dessus, Gail Bradbrook parle d’abord des constats, et ensuite du mode d’action choisi. Mon billet présente ici la première partie de cette conférence (28 minutes). Lire la suite

Six voitures. L’écologie est en de bonnes mains avec le ministre Nicolas Hulot

Le livre d’Hervé Kempf existe au Seuil (poche, 7,50 euros) et en version digitale gratuite

 

Bonjour!

C’est dans Libération (et ici en PDF):

A côté de ses neufs véhicules à moteur (six voitures, un bateau, une moto et un scooter électrique), Nicolas Hulot quant à lui a déclaré une maison de plus de 300 mètres carrés en Corse estimée à plus d’un million d’euros, ainsi que plusieurs autres biens immobiliers en Côte d’Armor et en Savoie dont il est co-propriétaire, d’une valeur totale de 1,9 million. A cela s’ajoute sa société Eole, qui encaisse ses droits d’auteurs et les royalties des produits dérivés Ushuaïa et dont la valeur est estimée à 3,1 millions d’euros, tandis que le total de ses contrats d’assurance vie, instruments financiers, comptes courants et produits d’épargne atteint environ 1,17 million d’euros.

Bonne journée!

 

Guy

www.ulyces.co

Appels pour une coalition Jadot-Hamon-Mélenchon

Bonjour!

En France, des écologistes de gauche appellent à exercer une pression populaire en faveur d’une coalition entre les candidats à la présidence Yannick Jadot (Europe Ecologie Les Verts), Benoît Hamon (Parti Socialiste) et Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise.)
https://www.change.org/p/pour-une-coalition-entre-beno%C3%AEt-hamon-jean-luc-m%C3%A9lenchon-et-yannick-jadot

Ces militants ne sont pas, et ne seront pas, les seuls à se mobiliser pour cette union, à laquelle aspirent la plupart des électeurs de ces trois composantes, quelques partisans de Manuel Valls exceptés. (Macron quant à lui ne représente pas une orientation de gauche, je crois que nous sommes bien d’accord? C’est la presse de droite qui le classe à gauche, et encore, certains jours seulement, vu qu’il a été ministre dans des gouvernements de François Hollande.)

Par ailleurs, une pétition très proche est soutenue par des personnalités de l’université et de la culture sur http://www.1maispas3.org/ Lire la suite

Emmanuel Todd : « Priver le PS de son dernier rempart : les frondeurs »

orwell_deputes_travaillistes
Cité par Simon Leys dans « Orwell ou l’horreur de la politique » , 1984, p.12

Bonjour!

 

La réflexion fut britannique, la voici française, et nous pourrons l’étendre à notre pays.

C’est Emmanuel Todd qui déclare: il faut « priver le PS de son dernier rempart : les frondeurs ». Les frondeurs, ce sont les députés du PS qui, sur des positions de gauche, renâclent un peu, s’abstiennent parfois, pour en général finir par s’aligner sur la ligne, ou la discipline, du parti.
« Que le PS soit de droite, poursuit Emmanuel Todd, tout le monde le sait. Mais il faut maintenant les priver de leur dernier rempart : les frondeurs. Ce sont eux qui vont servir d’ultime alibi. Ils sont certes sympathiques à titre individuel, mais ce sont désormais eux les plus nocifs, eux qui empêchent une clarification. Ou alors, qu’ils soient conséquents, et qu’ils fassent tomber le gouvernement. Le reste relève de l’agitation.
Être de gauche c’est ne plus jamais voter PS. Et il ne faut pas regarder ça comme un geste négatif, mais au contraire positif : se débarrasser du Parti socialiste, c’est ouvrir un champ des possibles. » Lire la suite

Nature, Travail et Monnaie vont en bateau

NatureTravailMonnaieTOTALEDDD5

Bonjour!

Je livre ici quelques extraits d’une conversation à bâtons rompus. Qui échappa, je l’espère, aux bâtons de chaise.

(Les bâtons de chaise sont connus pour leur parole rugueuse et capricieuse, voire brutale, tandis que les bâtons rompus, comme la glace, et brisés, comme le silence, délivrent un discours de feu et de chaleur, excellant dans tous les registres. Seul leur échappe peut-être, à ces brillants causeurs, ce que l’on a dit de Mozart, dont la musique paraît-il habitait encore le soupir qui la suivait. …Mais une raison en était que le pauvre Wolfgang-Amadeus n’avait pas le temps de vieillir! Ce temps n’est jamais donné, comme à nous, à notre table à bâtons, que faussement: nous le payons au prix de la frivolité.
– Oh là. Attention… Mettons les parenthèses, et ne nous égarons pas!)

Quelle est la part des services dans le PIB? Banques et assurances comptent-elles parmi les services? Lire la suite

Meilleurs vœux pour 2015

Bonjour !

 

Samedi 20 décembre.

*

Je suis descendu à pied en ville, au milieu de l’après-midi. Descendre est le mot juste, puisque je vis à l’altitude 147, et les quais sur Meuse à Liège sont à 65. En un quart d’heure je suis au centre.

Il y a plusieurs centres à Liège, disent les dépliants de l’office du tourisme. Lire la suite