Décembre 2021 : « Bonne année ! » , « Bonne année ! »

 

Bonjour !

 

Je vous souhaite malgré tous les nuages noirs qui s’amoncellent par-dessus nos têtes, le meilleur pour l’année qui vient.
Condroz belge reçoit à l’instant, venant du futur, la quatrième de couverture d’un nouveau livre :

La première grande syndémie finale avait deux ans. Les sociétés riches commençaient de se déchirer, comme lorsque toute question historique arrivant à maturité pouvait alors déchirer. Quand Israël répétait sa guerre à Gaza, les amis se déchiraient, les familles se déchiraient, Gaza devenait un sujet qui fâche, et même si cela ne durait que deux ou trois semaines, le signe de la maturation de la question israélo-palestinienne était là. Nous parlons ici de maturation dans un périmètre donné, celui de la conscience banalisée de l’Occident riche et dominant au début du deuxième millénaire EC. Pour ce qui est des populations locales, en particulier les dominées, cette maturation était effective depuis longtemps.
Il en allait ainsi en ces temps-là. Lire la suite

Le garage familial et le climat

D’après https://tinyurl.com/95tdyyj4

Bonjour!

 

À la COP consacrée au climat numéro 26 de Glasgow, le premier ministre belge parie résolument sur le futur:

À l’heure où nous parlons, de nombreux esprits brillants travaillent sur des solutions climatiques : dans nos universités de classe mondiale, dans nos entreprises tournées vers l’avenir. Des jeunes travaillant dans le garage de leurs parents trouveront des solutions climatiques que nous ignorons encore. Nous devons aider les personnes et les entreprises à faire cette transition.

L’entreprise et la technique, favorisées par ce marqueur social à ne pas sous-estimer qu’est le garage familial, nous sauveront.
À la condition que nous sachions les soutenir.

Barbara Stiegler : covid, Macron, allergie à la démocratie

Bonjour!

Barbara Stiegler est professeure de philosophie à l’université Bordeaux-Montaigne. Elle est la fille du regretté Bernard Stiegler, philosophe des techniques bien connu de Condroz belge.

La voici dans un entretien avec François Ruffin, vous connaissez, ce type qui ne fait que ce qu’il veut ou désire (bon, une façon provisoire de le dire), et invite si souvent des gens qui ont des choses intéressantes à dire, de la chercheure à l’aide soignante ou technicienne de surface à l’assemblée, ou vice versa.

Barbara Stiegler vient de publier un petit livre, De la démocratie en Pandémie, Lire la suite

Démasqué: Michel Onfray à popos de Greta Thunberg

Bonjour!

Michel Onfray se dit philosophe mais ne crée pas de concepts. Il est un lecteur de philosophie, parfois un vulgarisateur correct, il développe une vision personnelle et revendicative d’épicurisme libertaire au service de son ego. Boulimique de lecture et d’écriture, il a publié parmi une centaine de livres: L’Art de jouir, La Sculpture de soi, La Raison gourmande, Théorie du corps amoureux, L’Invention du plaisir, La Puissance d’exister, Le Souci des plaisirs : Construction d’une érotique solaire, … Une carte de visite où il se présente sobrement comme on le constate, et grand bien lui fasse. Vous avez déjà remarqué comment à la télé, quand il se veut un air sérieux, il a juste l’air méchant? Comme Manuel Valls quand il veut se montrer déterminé.

En juillet 2019, Onfray a commis un texte nauséabond contre Greta Thunberg, intitulé « Greta la science » (ici sur son blog, en PDF). Lire la suite

Esperanzah.be : Qu’est-ce qui cloche dans l’accord de gouvernement Vivaldi ?

 

Bonjour!

Voici une belle vidéo d’Esperanzah.be qui donne, dans sa chaîne télé Tout va bien, tout ce qu’il y a à savoir sur l’accord du gouvernement « Vivaldi » en Belgique. Tout ce qui compte au pays des comptables. (Cliquer sur l’image.)

Les limites de l’exercice gouvernemental sont phénoménales, et la politique des annonces et des promesses, celle de l’autosatisfaction, se poursuit. Retenez par exemple ce chiffre: le budget de la justice en Belgique est inférieur à 1% du PIB, alors que la moyenne en Europe, bien connue pour ses excès communistes, est de 2,2%. Ajoutons que le chiffre retenu pour la croissance du budget de la santé est de 2,2 %, Lire la suite

CoronaViral, 21 – Aurélien Barrau, bis


13 minutes 48

 

Bonjour!

Sollicité par France-Inter, Aurélien Barrau reformule sa conviction, déjà exprimée dans une réponse à l’invitation du lycée français de Madrid, reprise dans Condrozbelge le 29 mars , et que je partage absolument. En bref: le « retour à la normale » serait un retour à un cours suicidaire pour l’espèce humaine et une continuation de l’extinction de masse du vivant sur cette planète, déjà horriblement engagée. Ce vers quoi nous allons fera rétrospectivement, du drame de la pandémie SRAS-2, un « épiphénomène » .

Bref dialogue de confinement:

– Ah oui…, Aurélien Barrau. Il est à la mode, hein. C’est un narcissique.
– À la mode ? Narcissique ? …C’est tout ce que tu as à dire? Parle de la longueur de ses cheveux, tant que tu y es !
– …
– Si tu ne réfléchis pas un rien à son message, JE DIVORCE !

 

*    *     *

PS: Ici, la liste des billets de ma série « CoronaViral » .

CoronaViral, 17 – François Gemenne n’est pas très optimiste pour la suite

Photo ©REPORTERS, dh.net

Bonjour!

François Gemenne est un crack. Politologue, ce Liégeois est enseignant-chercheur à Science Po Paris, à l’Université libre de Bruxelles et à Uliege. Docteur de la London School of Economics, membre du Giec,  il est spécialisé dans l’étude des migrations, en particulier des migrations pour causes climatiques, et de la géopolitique de l’environnement. Il a fait trop d’études de terrain (dont Fukushima) et exercé comme consultant pour trop d’organisations internationale,s pour en donner la liste ici, que l’on peut voir résumée sur le site de l’Iddri. Et sur le site de France-Culture, ses principaux ouvrages.
Malheureusement, un esprit bilieux, titulaire d’un doctorat de l’Uliege et s’abritant derrière le pseudonyme « Chris a Liege » (sic), a fait supprimer la notice Wikipedia de François Gemenne, par ailleurs cité dans nombre d’autres articles de l’encyclopédie en ligne. …C’est un comble! Il y a des rats incessants qui grignotent Wikipedia à temps plein, et il devrait y avoir une limite de temps hebdomadaire ou annuel qu’un membre de ce beau projet peut exercer en tant que contributeur. Lire la suite

CoronaViral, 11 – Noam Chomsky, 91 ans, une perspective d’ensemble

 

Bonjour!

Noam Chomsky, 91 ans, est confiné en Arizona. Dans la vidéo ci-dessus, sous-titrée en français, il donne sa vision de ce que nous traversons.
Je me permets de relever l’essentiel tel que je l’ai reçu:
Cette pandémie est tragique, mais elle est peu de chose par rapport à celles qui pourront suivre et surtout aux deux risques majeurs auxquels nous sommes confrontés: le risque de guerre nucléaire et l’évolution du climat, pour laquelle il resterait à l’humanité UN AN pour prendre des mesures de limitation de la catastrophe. Il a fait 50 degrés au Rajasthan l’été passé, dans une région où existent deux centrales nucléaires. Et comme nous l’apprend la covid-19, l’Occident riche ne sera pas épargné. Lire la suite

CoronaViral, 8 – « Gérer l’urgence… puis réinventer l’avenir »

<em>Roger Milutin, dans lesoir.be</em>
Roger Milutin, lesoir.be

(Ici la liste de mes billets de la série CoronaViral)

Bonjour!

Il s’agit d’une tribune publiée par lesoir.be.

Faites votre choix… Je compte 337 signataires, tous francophones (belges). C’est la nouvelle doxa de toutes les gauches, de la caviar aux autres plus ou moins authentiques (quelques signataires sont au-dessus de tout soupçon), et en ce moment on a vu des économistes de droite et des conseillers de la diplomatie française en dire à peu près autant. « Réinventer l’avenir« , par des gens qui l’ont déjà inventé quelques fois sans doute. Cet ajout au catalogue des idées reçues va remplacer pour un temps le bon vieil antifascisme qui réunissait tout le monde sauf à l’extrême-droite, depuis plus de quarante ans. Une nouvelle bouillie, du genre « Ceci n’est pas une crise » , qui, elle, après un effet d’annonce, est devenue à peu près totalement inaudible, il est vrai presque mutique.

Je joins le PDF de la tribune du Soir bien qu’elle soit en accès libre, et aussi la liste des signataires triée dans l’ordre alphabétique, pour que chacun y reconnaisse les siens. Il y a 21 signatures étiquetées « citoyen » ou « citoyenne », c’est encourageant.

Or… pourquoi pas une seule signataire flamande?
Voici la réponse du signataire bruxellois Henri Goldman:

N’y aurait-il pas de partenaires flamands disponibles ? Si, il y en a, mais ils sont d’une tout autre nature. En Flandre, de tels textes ne pourraient sans doute être signés que par des personnalités du monde académique, intellectuel et culturel ne représentant qu’elles-mêmes. [Ah! Les 337 signataires, 21 « citoyen-ne-s » mis à part, représentent donc d’autres qu’eux-mêmes? C’est cool!] Quant au middenveld flamand (la société civile instituée), il est en ce moment tellement fragilisé qu’il a plutôt tendance à faire le dos rond en attendant que ça passe. Les subsides qui le font vivre sont en train de fondre à toute vitesse et, pour certains acteurs importants du monde associatif, c’est de leur survie qu’il est question.

La culture en Flandre est massacrée depuis des mois par le gouvernement régional flamand, à la tête duquel vient d’arriver Jan Jambon de la NVA, parti qui était déjà dans ce gouvernement avant les dernières élections régionales de mai 2019. Ces gens-là se méfient de la culture et de l’intelligence, dont ils ignorent qu’elles ne suffisent pas à préserver de la connerie ni de la sociopathie.

Pendant ce temps, Merkel vient de débloquer, pour cause de coronavirus, 50 milliards d’euros (cinquante) pour la culture dans son pays.

 

*    *    *

PS: allez donc comparer cette « bouillie » avec le discours de Noam Chomsky.
– Vous trouverez ici la liste des billets de ma série « CoronaViral » .