Avis à la population : le coût du carburant, thermique ou électrique, aux 100 kilomètres

 

Bonjour!

J’ai fait le plein ce soir, dans une station où cette affichette se trouvait sur chaque porte et chaque mur de la boutique. Lire la suite

Homo sapiens industrialis : quoi de neuf depuis 2018 ?

Bonjour !

Je reproduis ci-dessous in extenso mon billet Homo sapiens industrialis : Où en sommes-nous? du 25 août 2018.

De ce point de vue, rien de significatif n’a changé.

Néanmoins, et quoi qu’il en soit, bonne journée à toutes et tous !

 

Guy

Lire la suite

La rentrée des luttes sera-t-elle chaude ?

À venir fin du mois.

Biodiversité : Vers une sixième extinction de masse ? – Par Bruno David, du Muséum d’Histoire naturelle

Schlorian.chhttps://twitter.com/schlorian

 

Bonjour!

 

Bruno David est le directeur du Muséum d’histoire naturelle de Paris.
Ancien chercheur au CNRS, d’une formation initiale en géologie, il est passé à la biologie et à la paléontologie, et publie cette année  À l’aube de la 6e extinction : comment habiter la Terre, aux éditions Grasset.

Je découvre Greenletter Club, « la chaîne qui décortique les grand sujets écologiques« .
Elle me paraît faire appel, sur chaque sujet traité, à de fins spécialistes.
Jugeons-en par cet entretien, en nous rappelant que le réchauffement du climat, qui est désormais un sujet impossible à négliger (bien qu’il y ait des artistes humains de l’impossible, en vérité au bord de la pathologie mentale), n’est que l’un des deux aspects de la destruction en cours. Le deuxième, tout aussi dangereux pour la vie humaine sur terre (et pas qu’humaine), est la destruction du vivant, soit l’atteinte à la biodiversité, en cours sur notre planète à une vitesse jamais vue dans les temps géologiques.
Et c’est bien homo sapiens à la manoeuvre, homo sapiens Uber Alles, démesure et cupidité assassines et suicidaires, au secours.
…D’accord, j’arrête, et je reviens au ton factuel et rationnel de mise ici. Lire la suite

Suivre Reporterre.net est un devoir ! – Et un plaisir

19 salariés en CDI, dont 14 journalistes, et écart des salaires de 1 à 1,9.

Bonjour !

Si vous ne connaissez pas encore reporterre.net (voir aussi sa notice Wikipedia), vous allez vous régaler. Ce média hors norme, centré sur la question environnementale et sociale, monte en puissance depuis qu’il a été créé par Hervé Kempf en 2007. Hervé était réacteur en chef-adjoint, pardon, rédacteur, pour l’écologie au journal Le Monde, et ses comptes rendus des luttes écologiques, notamment celle qui allait mener à la création de la ZAD de Notre-Dame des Landes, ont déplu au point qu’il a pris la porte.

Reporterre que je tiens pour le meilleur et indispensable journal de langue française sur son sujet, publie ce jour, comme chaque année, ses comptes annuels 2021. Lire la suite

Flash Info: blocage à Bierset, infos et soutiens jusqu’à 20 heures au Sauvenière

Photo todayinliege.be

 

Post-scriptum du 8 février: une très bonne présentation de l’action est donnée par reporterre.net (ici aussi en PDF).
Extrait: « la note d’analyse de Mounir Mahjoubi [ex-secrétaire d’État français au numérique] de 2019 montre que pour un emploi créé dans le cybercommerce, deux disparaissent», précise un communiqué de presse de Stop Alibaba » .
(On peut s’abonner gratuitement aux lettres d’info de Reporterre, un média sans publicité ni actionnaires, financé exclusivement par des dons.)

 

 

Bonjour !

On peut aller s’informer et signer son soutien aujourd’hui, jusqu’à 20 heures à la brasserie du cinéma Sauvenière.
Et quand on veut sur stopalibaba.com ! Lire la suite

Décembre 2021 : « Bonne année ! » , « Bonne année ! »

 

Bonjour !

 

Je vous souhaite malgré tous les nuages noirs qui s’amoncellent par-dessus nos têtes, le meilleur pour l’année qui vient.
Condroz belge reçoit à l’instant, venant du futur, la quatrième de couverture d’un nouveau livre :

La première grande syndémie finale avait deux ans. Les sociétés riches commençaient de se déchirer, comme lorsque toute question historique arrivant à maturité pouvait alors déchirer. Quand Israël répétait sa guerre à Gaza, les amis se déchiraient, les familles se déchiraient, Gaza devenait un sujet qui fâche, et même si cela ne durait que deux ou trois semaines, le signe de la maturation de la question israélo-palestinienne était là. Nous parlons ici de maturation dans un périmètre donné, celui de la conscience banalisée de l’Occident riche et dominant au début du deuxième millénaire EC. Pour ce qui est des populations locales, en particulier les dominées, cette maturation était effective depuis longtemps.
Il en allait ainsi en ces temps-là. Lire la suite

La seule Lufthansa va effectuer 18 000 vols à vide pour conserver ses droits

Photo lepoint.fr

 

 

Bonjour !

Des avions qui ne peuvent emporter des passagers pour cause de covid 19 volent à vide, car c’est la condition pour que la société conserve ses droits sur les routes utilisées. Ici, la règle est européenne, mais ce n’est pas la première fois que cette absurdité se reproduit sur notre continent ou ailleurs. À quand la dernière?

Il faut être sacrément optimiste pour imaginer qu’un monde pareil est à la hauteur du défi climatique, ou qu’il le sera en temps utile !

En attendant, l’Union Européenne donne une occasion en or au patron de Lufthansa pour se répandre en regrets écologiquement corrects.

( lepoint.fr  ou PDF.)

CoronaViral, 21 – Aurélien Barrau, bis


13 minutes 48

 

Bonjour!

Sollicité par France-Inter, Aurélien Barrau reformule sa conviction, déjà exprimée dans une réponse à l’invitation du lycée français de Madrid, reprise dans Condrozbelge le 29 mars , et que je partage absolument. En bref: le « retour à la normale » serait un retour à un cours suicidaire pour l’espèce humaine et une continuation de l’extinction de masse du vivant sur cette planète, déjà horriblement engagée. Ce vers quoi nous allons fera rétrospectivement, du drame de la pandémie SRAS-2, un « épiphénomène » .

Bref dialogue de confinement:

– Ah oui…, Aurélien Barrau. Il est à la mode, hein. C’est un narcissique.
– À la mode ? Narcissique ? …C’est tout ce que tu as à dire? Parle de la longueur de ses cheveux, tant que tu y es !
– …
– Si tu ne réfléchis pas un rien à son message, JE DIVORCE !

 

*    *     *

PS: Ici, la liste des billets de ma série « CoronaViral » .