Décembre 2021 : « Bonne année ! » , « Bonne année ! »

 

Bonjour !

 

Je vous souhaite malgré tous les nuages noirs qui s’amoncellent par-dessus nos têtes, le meilleur pour l’année qui vient.
Condroz belge reçoit à l’instant, venant du futur, la quatrième de couverture d’un nouveau livre :

La première grande syndémie finale avait deux ans. Les sociétés riches commençaient de se déchirer, comme lorsque toute question historique arrivant à maturité pouvait alors déchirer. Quand Israël répétait sa guerre à Gaza, les amis se déchiraient, les familles se déchiraient, Gaza devenait un sujet qui fâche, et même si cela ne durait que deux ou trois semaines, le signe de la maturation de la question israélo-palestinienne était là. Nous parlons ici de maturation dans un périmètre donné, celui de la conscience banalisée de l’Occident riche et dominant au début du deuxième millénaire EC. Pour ce qui est des populations locales, en particulier les dominées, cette maturation était effective depuis longtemps.
Il en allait ainsi en ces temps-là. Lire la suite

Covid 19 : La peur de la piqûre

Photo huffingtonpost.co.uk

 

Bonjour!

 

J’ai déjà mentionné la peur de la piqûre comme source de résistance à la vaccination. Le site français de The Conversation publie un article d’une universitaire clinicienne qui travaille sur ce sujet avec des enfants. Elle donne aussi un aperçu sur cette réalité à l’âge adulte, qui toucherait entre 6 et 10 pour-cent de la population :

C’est un frein souvent sous-estimé à la vaccination : la peur, parfois panique, de la piqûre. Ses conséquences sont pourtant bien réelles, au point que le stress engendré peut laisser penser à des effets secondaires… du vaccin. Meghan McMurtry (University of Guelph) explique le phénomène, ses symptômes et comment les alléger afin de mieux supporter ce moment « piquant ».

Comment faire grève pour se faire entendre, quand on travaille dans les hôpitaux?

Photo todayinliege.be

 

Bonjour!

 

Nous lisons dans todayinliege.be, « Plus de 200 infirmiers déclarés en grève ont été réquisitionnés: certains ont eu la visite de la police » : après un préavis de grève déposé le 30 novembre, une grève du personnel soignant des hôpitaux liégeois et une manifestation ont lieu aujourd’hui contre les sanctions prévues à l’égard de leurs collègues non vaccinés. Pour assurer la continuité des soins, les directions de deux des trois grands hôpitaux liégeois, CHU et CHC, se sont vues obligées de demander la réquisition de 200 infirmiers et infirmières, à qui la police a rendu visite, et … « ça ne s’est pas toujours bien passé », nous dit pudiquement todayinliege.

Les candidats grévistes du troisième hôpital, le CHR, restent au travail pour ne pas surcharger leurs collègues non grévistes.

Comment faire grève pour se faire entendre, quand on travaille dans les hôpitaux ?
Depuis plus de vingt ans le néo-libéralisme tient ces professionnels à la gorge, et malgré la terrible crise hospitalière aujourd’hui depuis près de deux ans, on ne voit pas les élus dresser un vrai plan de sauvetage du secteur, qui continue de s’épuiser et de se vider.

Qu’est-ce qu’une démocratie ?

Entre Fleury-Mérogis et Marche-en-Famenne, la vie brisée de Rabah Meniker

Bruxelles, Belgique le 12/11/2021. Rabah Meniker est de retour à Bruxelles depuis qu’il a été innocenté. Pour des raisons de confidentialité, Mr Meniker ne souhaite pas être reconnaissable sur la photo. D’après la photo de JOHANNA DE TESSIERES/ COLLECTIF HUMA POUR « LE MONDE ».

 

Bonjour,

 

J’ai hésité entre plusieurs titres:
Incompétences systémiques de la justice en démocratie libérale,
Le jour où la police vous a pris pour une logisticienne, un logisticien, **
Comment la justice est égale pour tous,
Ce qui vous attend en cas d’erreur judiciaire,
Certains paient cher les fantasmes de l’antiterrorisme,
Quel est le point commun entre Fleury-Mérogis, Vendin-le-Vieil et Marche-en-Famenne? …

La réponse à cette dernière question s’énonce « La vie brisée de Rabah Meniker » , et le mot « fantasme » est emprunté à un de ses avocats, …preuve judiciaire faite aujourd’hui. Lire la suite

Julos Beaucarne, 27 juin 1936 – 18 septembre 2021

(Billet publié simultanément sur le blog de Paul Jorion)

Bonjour !

Cinquante-cinq ans d’albums, une vie de poésie et d’engagement, en français et quelquefois en wallon. Pendant longtemps, le contrat avec sa société de disques lui imposait un opus chaque année, et chaque année il se produisait durant un mois à Paris, où il avait trouvé un public aussi. Son pull arc-en-ciel, il l’a porté pendant au moins vingt-cinq ans, et je l’ai entendu répondre un jour à une dame étonnée qu’il en était à son septième: c’est simple, il s’en faisait faire un nouveau à l’identique, quand le dernier commençait à rendre l’âme.

Sa lettre à Kissinger évoque la fin de Victor Jara, récemment rappelée sur le blog de Paul Jorion, après le coup d’État d’Augusto Pinochet en 1973.
Une autre de ses lettres a fait le tour du monde, sous le titre « Lettre ouverte de Julos Beaucarne » Lire la suite

Le Gang des Vieux en Colère

 

Bonjour!

 

Enfin ce mouvement existe!

Voici une vidéo avec Danny D., 77 ans. Une des fondatrices s’exprime en 4 minutes 32: « Nous, on a plus rien à perdre » . Lire la suite

Vitalité liégeoise

Illustration todayinliege.be

Bonjour!

Voici la preuve par neuf de l’assez incroyable vitalité associative liégeoise, du macramé ou du bridge à Attac ou les antinucléaires, en passant par le prometteur (pour moi un peu trop cher) Vin de Liège ou les danses orientales. Je ne vois que les antimilitaristes un peu trop absents. Le théâtres, les musiques, aussi, se portent bien à Liège. Lire la suite

Les Façades, 1971

 

Bonjour!

Je connais depuis longtemps la chanson dévastatrice de Claude Semal, « La façade ».
Le façadisme à Bruxelles a produit, dans la seconde moitié du XXème siècle et dans les écoles d’architecture du monde, le terme de bruxellisation, qui désigne des choses à ne pas faire en matière d’urbanisme, dans lesquelles s’est tenacement illustrée la capitale du royaume de Belgique. Il faut dire que depuis la construction du palais de justice, le plus massif bâtiment construit au monde au XIXème siècle, « architecte » est en milieux populaires bruxellois une raillerie. Tout autant que bien des choses allaient mieux dans le passé, dit-on, tout autant aujourd’hui nous avons progressé, redit-on: comprenne qui pourra. Lire la suite

Kinshasa à Liège

Dimanche 10 mai 2021

 

C’est une petite place bien à l’ombre dès onze heures du matin, au bord du quai de la Batte, « batte » signifiant déjà « quai », mais en wallon. Ce quai est occupé par un énorme marché le dimanche, dit « marché de la Batte » ou simplement « la Batte », sur quasi un kilomètre le long de la Meuse, dont la zone d’attraction dépasse les cinquante kilomètres vers les Pays-Bas et l’Allemagne, tout en atteignant une bonne partie de la Belgique. Et ce marché est une institution importante au point que le tracé du tram en voie de finition à Liège (ouverture en 2022, travaux partout) fait des acrobaties pour l’éviter le dimanche: les deux voies se séparent, avec une seule sur le quai, et le dimanche les trames se croiseront sur les quelques centaines de mètres esseulées de l’autre voie.

J’y suis allé aujourd’hui, à la Batte du dimanche, vu la réouverture des terrasses hier en Belgique. Lire la suite