2024, meilleurs voeux

Bonjour!

 

Condroz belge souhaite à toutes et tous le meilleur pour 2024.

Le vivant sur Terre

Cependant ce « meilleur » ne peut se concevoir que les yeux ouverts sur les catastrophes en cours, au premier rang desquelles l’atteinte au vivant sur cette  planète, qu’une régulation du climat en elle-même n’enrayerait pas: c’est tout le modèle civilisationnel mondialisé qui empoisonne et tue. Lire la suite

Gaza, folie meurtrière et résistance intérieure

La plupart de nos équipes incluent des Israéliens et des Palestiniens; ainsi, certains d’entre nous ont des proches et des collègues à Gaza, vivant actuellement sous l’assaut en cours de l’armée israélienne. Les enfants, les femmes, les personnes âgées sont attaquées de manière indiscriminée sans lieu pour se mettre à l’abri.

Même maintenant – surtout maintenant – nous devons devons tenir notre position morale et humaine et refuser de céder au désespoir ou au désir de vengeance. Garder sa foi en l’esprit humain et en sa bonté intrinsèque est plus vital que jamais. Une chose est claire: Nous n’abandonnerons jamais notre foi en l’humanité – même aujourd’hui, quand cette position est plus que jamais un défi.

 

Bonjour

Pour la énième fois aujourd’hui, un titre de presse (lesoir.be) nous dit: « Nouveaux bombardements sur Gaza, où Israël intensifie encore son offensive » . Lire la suite

Six des neuf limites planétaires sont actuellement dépassées

https://bonpote.com/la-6e-limite-planetaire-est-franchie-le-cycle-de-leau-douce/, d’après Wang, Erlandson et al., Stockholm – Planetary boundaries – Stockholm Resilience Centre

 

Avertissement: un article paru dans Nature (en anglais, donc) vient de réactiver et assombrir ce sujet, signalé par lesoir.be dans son édition du 31 mai 2023 (ici en PDF).

les scientifiques ajoutent aux limites « sûres », des limites « justes ». Ces dernières sont le seuil à partir duquel apparaissent des dommages significatifs aux populations humaines et non humaines, et à partir duquel l’accès de tous aux ressources vitales n’est pas garanti. Car l’humanité peut évoluer dans des limites sûres sans être dans des limites justes. L’exemple du climat est éclairant : si la limite « sûre » est fixée à 1,5°C, la limite « juste » est de 1°C : à partir de ce niveau de réchauffement déjà, des effets délétères apparaissent dans certaines régions du monde – des événements climatiques extrêmes, des baisses de rendements agricoles, des déplacements de population. « En fixant la limite du système terrestre à 1°C, nous ne plaidons pas pour que le monde adopte cet objectif ambitieux, mais nous dénonçons l’injustice inhérente aux objectifs mondiaux actuels »

 

Bonjour!

 

Nous entendons de temps en temps parler des neuf « limites planétaires ».

Reporterre.net consacre à ce sujet un article clarificateur: Lire la suite

La transition écologique, telle que proposée par les instances officielles, est impossible et n’aura pas lieu

 

Bonjour !

 

Cette vidéo présente un extraordinaire entretien avec Aurore Stephant, ingénieure géologue minière, spécialisée dans les risques environnementaux et sanitaires des filières minérales, sur la chaîne Thinkerview.

À voir et écouter absolument si on ne veut pas mourir idiot, ce qu’en principe nous préférons, puisqu’il faut mourir.

Aurore Stephant, qui rit beaucoup « pour ne pas pleurer » ajoute-t-elle, est un puits de science dans son domaine, les activités minières, leurs techniques et leurs effets, environnementaux, économiques, sanitaires et sociaux, en particulier les métaux. Elle cite au débotté les dates, titres et auteurs des études sur lesquelles elle appuie chacun de ses dires. Lire la suite

Profondeur de l’irresponsabilité bureaucratique à Liège

Images provincedeliege et todayinliege

 

Bonjour!

 

Je m’interroge.

Liège me paraît d’une vitalité au-dessus de la moyenne: vitalité associative, culturelle, traditions sociales combatives, festivité tous azimuts.

Et pourtant, la ville et sa province comme pouvoirs institués se signalent aussi par une irresponsabilité et une corruption légendaires dans ce petit pays, une profondeur hors normes (ou juste normale?) de la bêtise bureaucratique…

Je m’interroge donc: y a-t-il un lien de nécessité entre ces deux aspects? Lire la suite

Meilleurs voeux pour 2023 – Soyez grossiers !

Photo-montage arretsurimages.net

 

Bonjour!

Après trois brouillons jetés au panier, je vous fais mes voeux pour 2023, des voeux de bonne santé, de bonheur et de succès.

On se souvient que des scientifiques alertés par la crise climatique et environnementale nous disent qu’il est minuit moins une, minuit représentant le point de bascule au-delà duquel les tendances en cours seraient irréversibles. Il n’est cependant pas tout à fait idiot de poser cette question: est-il minuit moins une, ou est-il minuit passé?

Or il y en a marre de voir ces cohortes de gens instruits, diplômés, de moins de 50 ou 40 ans, qui continuent à vivre selon « leurs moyens ».

Vous les voyez? Ils sont partout. Lire la suite

Diabolisation et dédiabolisation, candidats au titre de Mots de la décennie

 

Le Lucifer de Liège, cathédrale Saint-Paul, Wikipedia. Photo Luc Viatour, CC BY-SA 3.0, Lien

Bonjour !

 

Ceci est le début d’une réflexion, dont je me contente de méditer et rêver la suite, qui n’est pas écrite.

Qu’est-ce que la dédiabolisation ? Le dictionnaire nous annonce qu’il s’agit de « l’action ou le fait de dédiaboliser, de faire perdre son caractère ou sa réputation diabolique à quelque chose ».

Le diable existe comme figure populaire attachée aux superstitions, …religions comprises. Lire la suite

L’UJFP (France) relève un point aveugle dans les commentaires sur les offensives israéliennes en Palestine

A Palestinian woman hangs laundry at her house that was damaged during Israel-Gaza fighting, as ceasefire holds, in Gaza City August 8, 2022. REUTERS/Suhaib Salem

 

Bonjour!

 

Le 5 août vers 16 heures, une fois de plus, Israël se signale en lançant une offensive sur Gaza, sous la charmante appellation Aurore. Une trêve sous médiation égyptienne (du pays arabe qui collabore de longue date au blocus israélien de Gaza) a été adoptée le dimanche 7 août vers 23 heures 30 entre l’armée israélienne et sa cible, le Jihad islamique. Quelques combattants palestiniens ont été tués, 24 selon l’armée israélienne qui déclare aussi 51 décès palestiniens dont un nombre non précisé d’enfants, 15 selon le ministère gazaoui de la santé, lequel ajoute un nombre de 360 blessés.

Si l’indignation reste constante, la surprise n’est hélas pas au rendez-vous.

À l’instar du journal Le Monde qui parle d’une « absence d’une stratégie politique de long terme » du côté de « l’Etat hébreu », la lecture de la presse ou l’écoute des grands médias présentent en effet peu d’analyses convaincantes ou même simplement de début de commencement d’une explication de cet acharnement guerrier « à huis clos », toujours selon Le Monde, c’est-à-dire : toutes frontières fermées. Imaginons que la Russie aurait le pouvoir de bloquer toutes les frontières terrestres, maritimes et aériennes de l’Ukraine…

Or voici un constat présenté par l’UJFP, Union Juive Française pour la Paix, forcément plutôt bien informée: Lire la suite

« Je t’ai sauvé la vie, alors maintenant, sauve celle de mon chien. »

 

C’est un article de Gazeta Wyborcza, Varsovie, présenté par lesoir.be.

Dans la ville de l’oblast de Donetsk où elle vit, Irina Dovgan est enlevée en 2014 par des séparatistes dirigés par un officier russe, séquestrée pendant cinq jours, et torturée. Une photo prise à la dérobée et envoyée au New York Times, fera le tour du monde et sera à l’origine de sa libération.

En 2019, elle a fondé l’association Sema (Réseau ukrainien des femmes victimes de violences sexuelles), qu’elle préside, et fait partie de la Mukwege Foundation, dirigée par Denis Mukwege, gynécologue congolais et prix Nobel de la paix.
Elle vit aujourd’hui à Kiev. Lire la suite