La Belgique parmi les 12 pays opposés à l’interdiction des drones militaires robotisés

Les 12 pays qui se refusent à interdire les armes robotisées autonomes. MAIS: France, Allemagne, Chine, Norvège (très en pointe!) et Russie, sans refuser explicitement cette déclaration, se cachent derrière leur petit doigt.

 

Bonjour !

 

  • Un robot militaire, drone ou autre, fonctionne potentiellement, en tout ou en partie, sans contrôle humain.
  • Un robot militaire fonctionne à l’intelligence artificielle.
  • L’éthique artificielle ? Elle n’est pas au programme.
  • Le développement de ces machines est massif dans le monde, et leur usage déjà fort répandu.

Lire la suite

Dons pour l’Ukraine – Les postes publiques sont de grosses machines efficaces

Bonjour !

 

« Sans vouloir vous commander » (Julos Beaucarne), merci de réagir et de diffuser !

À l’heure où les militaires ukrainiens défendant Marioupol annoncent qu’ils n’ont plus de munitions, voici une nouvelle plus réconfortante.

Cet article expose comment la poste ukrainienne s’associe jusqu’au 15 avril à la poste belge pour acheminer de l’aide dans le pays: Lire la suite

Edgar Morin: il faut distinguer entre la rationalité ouverte et connaissant ses limites, et …

Photo <em>lesoir.be </em>
Photo lesoir.be

 

Bonjour!

 

William Bourton, chef du service Forum du Soir, livre un entretien avec Edgar Morin, 101 ans en juillet prochain.

Extrait (c’est Condroz belge qui souligne):

Il me semble certain que les progrès des sciences et des techniques aient permis des calamités comme la guerre moderne, l’industrialisation de la mort à Auschwitz ; que la machine ait permis d’asservir non seulement les choses matérielles mais aussi les humains asservis aux machines et menant une vie de plus en plus machinalement chronométrée. Le progrès technique est ambivalent, il ne produit aucun progrès moral. De plus aucun progrès n’est irréversible, comme par exemple la démocratie. Quant à la Raison, Adorno et Horkheimer, de l’École post-marxiste de Francfort, ont dénoncé la raison instrumentale, utilisée pour asservir et détruire. Enfin il faut distinguer entre la vraie rationalité ouverte sur les contradictions qu’elle rencontre dans l’exploration du monde, comme en microphysique, et connaissant ses limites, et puis le rationalisme clos et arrogant qui est la dégradation de la rationalité. Je me considère comme rationnel, mais il y a aussi la poésie dans la vie, il y a aussi l’inexplicable qui dépasse les capacités de l’esprit humain.

Lire la suite

La police de Los Angeles s’équipe d’un pistolet FN Herstal « destiné au port d’arme dissimulée »

D’après fnamerica.com

 

Bonjour !

FN America est la filiale US de FN Herstal, qui fut nommée, de sa création en 1889 jusqu’en 1992, Fabrique Nationale d’Armes de Guerre.

(FN) Herstal, qui appartient aujourd’hui à 100 % à la Région Wallonne, est une marque connue par tous les combattants légaux ou illégaux du monde. Depuis peu, Herstal est pour cette raison estampillée sur la plupart de ses produits.
Pour rappel, les services, armées et polices US peuvent s’équiper en armes étrangères, mais celles-ci doivent être produites sur le sol US. Les statistiques de production FN Herstal devraient donc être majorées d’une bonne partie de la production FN America pour apprécier pleinement sa contribution. 
Condroz belge a
calculé en 2016 que les exportations d’armes wallonnes, filiales américaines exclues, représentent  quatre fois le chiffre français par habitant et deux fois le chiffre étasunien. Lire la suite

Exportations d’armement : la Région wallonne poursuivie pour refuser l’accès à la liste des autorisations

FN cartouche 12.7
12.7, c’est le calibre des fusils d’assaut de la FN Herstal les plus méchants, ceux qui permettent de « blesser mortellement » à 700 mètres. D’après une photo de © Clément Philippe, in Lecho.be

 

Bonjour!

La Région wallonne organise une opacité aujourd’hui illégale, vu l’obligation des administrations de laisser consulter leurs documents par les citoyens.
Ce fait du prince, encore actuel, était déjà mentionné dans Condroz belge en mars 2007 et y fut rappelé encore ce 4 septembre.

Mais voici une bonne nouvelle, que Lecho.be présente ce 12 septembre selon une dépêche Belga: Lire la suite

Syndicalisme: la FGTB veut troquer des emplois wallons contre des morts au Yémen et ailleurs

Le fusil d’assaut FN-SCAR dans sa version H-TPR, de calibre 7.62, capable, dit la notice, de « blesser mortellement » à 700 mètres.

Bonjour!

Mon titre est un peu violent. Mais d’une part il est exact, et d’autre part il faut bien secouer les consciences anesthésiées, sans quoi je serais en délit de non-assistance à personne en danger. Je l’emprunte à une Lettre ouverte aux syndicats, de l’excellente Colupa, la Coalition Luxembourgeoise pour la Paix. (De la province belge du Luxembourg.)

Cela fait quelques jours que Condroz belge perd des neurones et se fait des cheveux blancs à lire les déclarations des syndicats, en particulier la FGTB, en défense des exportations d’armes wallonnes. Lire la suite

PS belge: marchand d’armes et royaliste …L’impuissance

Fusil-FN-SCAR-H
Le fusil d’assaut SCAR-H, de la toute régionale-wallonne Fabrique Nationale

Bonjour!

La Belgique francophone avait déjà inventé le socialisme royaliste, par peur que la Flandre ne lâche le pays, qui est un royaume. Les socialistes, parti dominant l’électorat francophone, ont estimé à haute analyse que le roi serait un garant de l’unité du pays et que protégeant la royauté, on protégerait la Wallonie. Car cette dernière, en recherche d’une reconversion, aurait à craindre d’une éventuelle perte de la contribution aux budgets nationaux d’une Flandre récemment enrichie. Alors qu’au référendum dit de la question royale, en 1951, les francophones à majorité socialiste et libérale auraient volontiers liquidé la royauté, cette dernière fut sauvée par la Flandre, à l’époque encore rurale et déjà conservatrice. Précisons qu’il s’agit ici de l’unité géographique et administrative, car pour ce qui est de l’unité des patrons et des syndicats, celle-ci est nouée depuis longtemps, s’agissant des élites syndicales plus que de la base, bien entendu. Les syndicalistes socialistes médiatisés ne cessent de pleurer pour que vive la « concertation sociale », une musique, on ne sait trop pourquoi, si douce à leurs oreilles.

Après la baisse des ventes qui a suivi la fin du communisme en Europe, le mur de Berlin tombant en novembre 1989, et la fin de la guerre froide, le marché mondial de l’armement est aujourd’hui à nouveau au plus haut. Lire la suite

Sang et CO2 à Bierset

(Article publié originellement sur acontrecourant.be)

 

« Un rapport réalisé il y a peu par un groupe d’ONG des Pays-Bas (United Civilians for Peace, UCP) indique que 90% des fleurs exportées par Israël sont exportées vers les Pays Bas avant d’être vendues au reste du monde. Selon ce même rapport, on compte environ deux vols de nuit par semaine vers le Luxembourg et dix vols de nuit par semaine vers l’aéroport de Liège, centre principal de transport aéronautique des produits d’Israël vers l’UE. »« La compagnie aérienne israélienne Cargo Air Line (CAL) ainsi que TNT (compagnie hollandaise qui, selon le rapport cité plus haut, entretient des liens avec les entreprises installées dans les colonies d’Israël) se sont installées très tôt à Bierset, où elles ont pu profiter de normes moins sévères qu’à Schiphol aux Pays-Bas. »(in Le commerce fructueux de l’exploitation, de l’expropriation et du vol http://www.radioairlibre.be//infos/Agrexco-Israel.htm)

*

Le directeur de Liège-Bierset adore son boulot. Dans un organe de la presse gratuite (la mal nommée), son sourire en couverture, il dit sa fierté de « travailler pour l’avenir de sa région ».

Il n’est pas le premier à confondre le court terme avec l’avenir, ni ses fins de mois personnelles avec la prospérité collective.

Vous avez remarqué comme les hommes d’affaires aiment se prendre pour des visionnaires, alors que la négation, qui se dit en leur langue « externalisation », celle des coûts, des problèmes et des concepts, est au coeur de leur pratique quotidienne et de leurs relations avec l’environnement, qu’il soit naturel ou social ?

Pendant combien d’années croyez-vous que de leur côté les affairistes publics wallons, maîtres d’oeuvre à Bierset, vont réussir à favoriser et imposer cette hérésie économique, politique, éthique et environnementale : avions chaque nuit pour les fleurs et fruits d’Israël, produits là-bas dans un des derniers États coloniaux de la planète, en une économie de rapine guerrière et théocratique, et en violation du droit international ?

*

« Agrexco appartient pour 50% à l’État israélien et tous les produits exportés [des colonies] de la Vallée du Jourdain sont emballés et vendus par eux. »

« (…) certains produits israéliens sont emballés en France ou en Suisse par Delhaize, Carrefour, Auchan, Monoprix, Intermarché ou Leclerc (jus de fruits Jaffaden), etc. avec un code barre français. »

« (…) L’exportation par Agrexco de marchandises provenant des colonies de Cisjordanie sont illégalement vendues en tant que « Produits d’Israël », tirant ainsi bénéfice des termes de l’échange préférentiel que l’Europe accorde aux importations israéliennes. »

« Les produits sont labellisés CARMEL, JAFFA ou STAR RUBY »

(Dans Apartheid et Agrexco dans la Vallée du Jourdain http://www.ism-suisse.org/news/article.php ?id=3769&type=campagne)

*

Les mains humiliées des cueilleurs sont couvertes de sang et le circuit de livraison est opaque : les participants à ce commerce d’avenir n’ont pas le courage d’afficher l’origine des produits. Au Delhaize, les avocats Carmel sont présentés dans des cartons espagnols, comme nombre de produits Agrexco en Europe. La traçabilité est brouillée et les fleurs seront en général vendues comme provenant des Pays-Bas : après la fable des Israéliens faisant pousser des oranges dans le désert, voici celle des Hollandais produisant des oeillets sous la neige.

À Bierset, une débauche d’aides publiques pas très regardantes pousse haut le coût public de l’emploi privé. Luc Misson, avocat des riverains, l’évaluait en 2004 et au bas mot, à 11.357.183 francs (281.500 euros) par unité. Mais le double est probable !

« – Le 20 juillet 2000, le Gouvernement wallon déclarait évaluer les dépenses à 18,5 milliards de francs belges. »

« – En mars 2003, la SOWAER qui assume cette mission actuellement, évalue les dépenses à 27 milliards de francs belges. »

« – L’évaluation a donc augmenté de 46 % en 3 ans. Il est généralement avancé par les autorités wallonnes que le développement et l’équipement de l’aéroport de Bierset coûtera 20 milliards de francs belges. 10 fois le budget annoncé en 1996 ! Pourtant nombreux sont ceux qui pensent qu’au total l’équipement de l’aéroport, les rachats et les insonorisations coûteront plus de 40 milliards de francs belges. »

« Nous pensons qu’on sera en bout de course plus près des 40 milliards que des 20 milliards annoncés mais le démontrer demanderait trop de développements. »

« Si même l’investissement public devait se limiter à 20 milliards, il faudrait de toute manière en conclure qu’à Bierset pour créer 1.761 emplois (souvent de mauvaise qualité), on dépenserait 11.357.183 francs par emploi créé. »

Et encore faut-il y ajouter un coût, qui n’est pas seulement économique, infligé aux riverains eux-mêmes.

Résumé:

1, 2, 3
* Cologne ne voulait plus de TNT.
* Schiphol est trop exigeant.
* Bierset accueille les nuisances, à l’unanimité de trois vieux partis, par l’odeur alléchés.

4, 5
* Des chômeurs acceptent des temps partiels de nuit, pour les fuir dès que possible : un tiers des ouvriers quittent TNT chaque année. (rapport Misson ci-dessus)
* En provenance de colonies d’Israël, illégal, camouflé, nocturne, honteux, polluant, bruyant, s’ensuit un transport de produits valant leur poids de sang, d’humiliation et de CO2.

et 6
* Ce que les électeurs n’auront pas la sagesse de refuser dans une saine prévoyance, le tarissement du pétrole à bon marché et la panique climatique l’imposeront dans la douleur.