Mickaël Correia : “Il y a des crimes climatiques, donc il y a des criminels

 

Bonjour !

 

« Mickaël Correia propose une écologie du rapport de force, qui désigne des responsables et propose donc des leviers d’actions autres que le désespoir ou la complaisance.
(…)
Grâce à ses travaux, on sait désormais que la révolution sera écologique ou ne sera pas et que l’écologie sans révolution et démantèlement du capitalisme fossile, c’est du macramé »
.

Voilà qui commence bien.

Diplômé d’université dans une orientation agroécologie et agroforesterie, Mickaël Correia est devenu journaliste et auteur. Il a collaboré à CQFD, au Monde diplomatique, co-fondé la revue Jef Klak, travaille aujourd’hui chez Mediapart, et a publié cette année Criminels climatiques aux éditions La Découverte. Lire la suite

Biodiversité : Vers une sixième extinction de masse ? – Par Bruno David, du Muséum d’Histoire naturelle

Schlorian.chhttps://twitter.com/schlorian

 

Bonjour!

 

Bruno David est le directeur du Muséum d’histoire naturelle de Paris.
Ancien chercheur au CNRS, d’une formation initiale en géologie, il est passé à la biologie et à la paléontologie, et publie cette année  À l’aube de la 6e extinction : comment habiter la Terre, aux éditions Grasset.

Je découvre Greenletter Club, « la chaîne qui décortique les grand sujets écologiques« .
Elle me paraît faire appel, sur chaque sujet traité, à de fins spécialistes.
Jugeons-en par cet entretien, en nous rappelant que le réchauffement du climat, qui est désormais un sujet impossible à négliger (bien qu’il y ait des artistes humains de l’impossible, en vérité au bord de la pathologie mentale), n’est que l’un des deux aspects de la destruction en cours. Le deuxième, tout aussi dangereux pour la vie humaine sur terre (et pas qu’humaine), est la destruction du vivant, soit l’atteinte à la biodiversité, en cours sur notre planète à une vitesse jamais vue dans les temps géologiques.
Et c’est bien homo sapiens à la manoeuvre, homo sapiens Uber Alles, démesure et cupidité assassines et suicidaires, au secours.
…D’accord, j’arrête, et je reviens au ton factuel et rationnel de mise ici. Lire la suite

Suivre Reporterre.net est un devoir ! – Et un plaisir

19 salariés en CDI, dont 14 journalistes, et écart des salaires de 1 à 1,9.

Bonjour !

Si vous ne connaissez pas encore reporterre.net (voir aussi sa notice Wikipedia), vous allez vous régaler. Ce média hors norme, centré sur la question environnementale et sociale, monte en puissance depuis qu’il a été créé par Hervé Kempf en 2007. Hervé était réacteur en chef-adjoint, pardon, rédacteur, pour l’écologie au journal Le Monde, et ses comptes rendus des luttes écologiques, notamment celle qui allait mener à la création de la ZAD de Notre-Dame des Landes, ont déplu au point qu’il a pris la porte.

Reporterre que je tiens pour le meilleur et indispensable journal de langue française sur son sujet, publie ce jour, comme chaque année, ses comptes annuels 2021. Lire la suite

Un algorithme d’économistes calcule le juste prix du vin

Chai Les Carmes Haut-Brion, Philippe Starck (photo batirama.com)

 

Bonjour!

 

Nous découvrons l’article « À quel prix devriez-vous acheter vos vins ? Demandez à l’algorithme !  » , par Philippe Masset, professeur associé, Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Jean-Marie Cardebat, professeur d’économie à l’Université de Bordeaux et Prof. affilié à l’INSEEC Grande Ecole, Université de Bordeaux, et Jean-Philippe Weisskopf, Associate Professor of Finance, École hôtelière de Lausanne, Haute école spécialisée de Suisse occidentale, publié par theconversation.com.

Cet article annonce la publication d’une étude plus fouillée portant sur l’établissement d’un algorithme chargé de définir « le juste prix » des vins. Lire la suite

Barbara Stiegler, nouveau libéralisme autoritaire et retraites

 

Bonjour!

Barbara Stiegler, déjà connue des lectrices et lecteurs de Condroz belge, professeure de philosophie politique à l’université de Bordeaux, a été invitée à une soirée électorale par François Ruffin, sur ses terres autour d’Amiens, préfecture du département de la Somme en Picardie française.

Elle développe sa vision du nouveau libéralisme autoritaire. Tout réglementer, tout cadrer, avec une prétention scientifique. La mondialisation et la division mondiale du travail comme seul sens de l’histoire, jusqu’à, « très naturellement » , « un état d’urgence permanent, avec un régime de catastrophe constant » … Un sens de la vie, une vision du monde, universalisant les comportements marchands de concurrence. Lire la suite

Laure Dasinieres et Antoine Flahault: « La pandémie n’est pas terminée »

Illustration Slate.fr – Shanghai, le 18 mars 2022, photo Hector Retamal AFP

 

Bonjour!

 

Laure Dasinieres, journaliste à Slate.fr, et le très écouté Antoine Flahault, français, professeur de santé publique et directeur de l’Institut de santé globale à l’université de Genève, signent un article intitulé « La pandémie n’est pas terminée, alors restons prudents » .

J’en donne ici, en gras, les sous-titres avec un minimum d’extraits ou de commentaires:

Lire la suite

Odessa l’insoumise, ville de légende

Odessa, mars 2022. L’opéra d’ Odessa est barricadé en attendant l’assaut.

 

Photos Laurence Geai / Myop pour M, Le magazine du Monde

 

Bonjour!

Je vous propose un long et intéressant article paru dans Le Monde (PDF joint): Odessa, histoire d’un mythe,  par Emmanuel Grynszpan. L’article est daté du 15 avril, mais toutes les photos, pour la plupart manquantes dans le PDF, sont soigneusement légendées « mars 2022 ».
Une chose que j’y découvre est qu’à Odessa, des juifs ont accédé à des postes de responsabilité civile dès le XVIIIe siècle. Ils n’ont donc pas dû comme presque partout ailleurs en Europe, limiter leur goût pour l’étude à la Torah, …avant de passer à la science.

Je ne sais pas d’où je tiens depuis très longtemps cette ville pour un mythe du cosmopolitisme, où les enfants dans la rue parlent quatre ou cinq langues, ainsi qu’à Alexandrie avant les épurations récentes. Je me dis que peut-être seules des villes africaines se singularisent de la sorte aujourd’hui. Lire la suite

Il reste QUATRE jours pour s’opposer en DEUX minutes à l’extension de Liege Airport

 

Bonjour!

Les militants du CLAP (Comité Liège Air Propre), comité des riverains, et de Stop Alibaba, plate-forme de la résistance, font du bon boulot, et un certain remue-ménage médiatique a été atteint. Il est clair qu’ils et elles travaillent beaucoup et connaissent bien de la fatigue, pour une lutte dont ils et elles se seraient bien passées !

Leurs appels à faire intervenir les citoyens intéressés, mais non militants ou peu disponibles, dans les failles ou possibilités légales de s’opposer, sont cependant peu performants selon un radio-trottoir de Condroz belge, une désorganisation elle-même adepte du droit à la paresse et bienveillante envers l’ignorance. Lire la suite

Edgar Morin: il faut distinguer entre la rationalité ouverte et connaissant ses limites, et …

Photo <em>lesoir.be </em>
Photo lesoir.be

 

Bonjour!

 

William Bourton, chef du service Forum du Soir, livre un entretien avec Edgar Morin, 101 ans en juillet prochain.

Extrait (c’est Condroz belge qui souligne):

Il me semble certain que les progrès des sciences et des techniques aient permis des calamités comme la guerre moderne, l’industrialisation de la mort à Auschwitz ; que la machine ait permis d’asservir non seulement les choses matérielles mais aussi les humains asservis aux machines et menant une vie de plus en plus machinalement chronométrée. Le progrès technique est ambivalent, il ne produit aucun progrès moral. De plus aucun progrès n’est irréversible, comme par exemple la démocratie. Quant à la Raison, Adorno et Horkheimer, de l’École post-marxiste de Francfort, ont dénoncé la raison instrumentale, utilisée pour asservir et détruire. Enfin il faut distinguer entre la vraie rationalité ouverte sur les contradictions qu’elle rencontre dans l’exploration du monde, comme en microphysique, et connaissant ses limites, et puis le rationalisme clos et arrogant qui est la dégradation de la rationalité. Je me considère comme rationnel, mais il y a aussi la poésie dans la vie, il y a aussi l’inexplicable qui dépasse les capacités de l’esprit humain.

Lire la suite