Une réflexion au sujet de « La coupe de l’immonde »

  • 31 juillet 2018 à 23h03
    Permalink

    Féru de psychanalyse et regardant les perdants ce jour là, j’analysai mon sentiment et celui qui était peut-être le leur ; je me sentais castré. Parfaitement!
    Je m’en fichais un peu mais le sentiment me parlait.

    Le foot est un sport homophobe, c’est connu et j’aime séduire les machos, normal je suis gaucher.
    Pour y faire carrière il vaut mieux se taire quant à son orientation sexuelle.

    Mais c’est néanmoins très égalitaire, les supportrices y étant aussi connes que les mecs.

    Courage Guy, la prochaine aura lieu cette fois-ci lieu au Qatar avec la participation de vrais esclaves (« employés » à la construction de différents stades et sans doute logements pour supporters et supportrices.

    Je regarde tout ceci d’un oeil … glacé.

    Bien à vous.

    Répondre

Répondre à Pierre Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.