« En Belgique, D’Ieteren vend une Porsche toutes les deux heures »

D’après ©Tim Dirven

 

Modèles de 53.000 à 204.223 euros, TVA comprise.
Prix moyen : 91.784.
Source: L’Écho, 24 août 2018.

Ce qui est amusant, c’est qu’à New York-Wall Street, lors du krach financier de 2008, qui a causé la perte de plus de 80.000 emplois de tout niveau, le prix des Porsche d’occasion n’a jamais été aussi bas.
Et il se dit que ce krach reviendra en force prochainement…
Hauts les coeurs!

Ce contenu a été publié dans Triomphes du capitalisme, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à « En Belgique, D’Ieteren vend une Porsche toutes les deux heures »

  1. Pierre dit :

    Bonsoir Guy,

    Ici où je vis (Nissa en Nissard, Nice, France 06 Alpes Maritimes), ma ville d’adoption où je suis très fier de vivre, des Allemands sans pudeur roulent en Audi, des mafieux (ML) moldaves en Mercedes, et des Français en « petite bagnole » ou en scooter (le temps le permet et ça coûte aussi cher qu’une voiture souvent). Les Belges roulent en Volkswagen ou Audi.

    La dernière fois que je suis passé à Bruxelles je me suis encore demandé d’où venait tout ce fric et j’ai trouvé à cette ville des allures de Meilleur des mondes.

    Et puis, là bas-ou ici, entre les deux, les pas riches ou pas riches du tout, et la misère comme dans ces temps qu’on croyait révolus.
    Rien d’autre à ajouter, les mots parlant d’eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *