Plongée dans l’horreur de la torture russe en Ukraine

Saisie d’écran de la page FB des Renseignements militaires ukrainiens

 

 

C’est une conversation téléphonique entre un soldat russe et sa mère. Soldat du rang dans les couloirs des chambres de torture du FSB, lui aussi tue et torture, ça lui plaît, il lui raconte. Et elle, elle approuve.
À la fin, ils envisagent de faire ça à « papa », et donc on devine qu’il y a une affaire de violence masculine dans la famille.

(Il y a quelque part dans Condroz belge quelques lignes sur les féminicides en Russie. 80 % des femmes incarcérées dans ce pays sont en prison pour avoir tué ou tenté de tuer un mari violent.)

(La  violence peut être dite institutionnalisée en Russie, et pas seulement la violence domestique, à laquelle aucune loi ne s’adresse, ou la violence contre les dissidents.)

(Par exemple, les traditions de bizutage dans l’armée produisent quelques centaines de morts chaque année, et au total près de 1.800 soldats mouraient par an, il y a une dizaine d’années, par suite de mauvais traitements sans rapport avec des combats. Il est possible que suite au mouvement des mères de soldats la gravité de la situation se soit quelque peu atténuée. C’est notamment en raison de ce mouvement que Moscou rechigne à envoyer des conscrits sur le terrain en Ukraine, ce qui serait autorisé en cas de déclaration de guerre, et non d’ « opération spéciale » .)

Avertissement: Please be aware of extreme violence. (Sumlenny, traducteur, « S’il vous plaît, soyez conscients de l’extrême violence » .)

1.

Twitter. Voici celle qui nous informe:

Anna Colin Lebedev    https://twitter.com/colinlebedev
@colinlebedev
Maîtresse de conférences en démerdentiel à @UParisNanterre.
Spécialiste des sociétés post-sov, à la solde du Kremlin ou de l’OTAN, selon les jours. Podcasteuse.
lepodkhoze.buzzsprout.com      A rejoint Twitter en avril 2018

Voici son fil:
https://twitter.com/colinlebedev/status/1521822813216194561

2.

Anna Colin Lebedev donne la traduction en anglais de l’enregistrement d’une conversation téléphonique du soldat russe et de sa mère, par

Sergej Sumlenny
@sumlenny
Berlin-based 🇩🇪 Eastern Europe expert. 10+ yrs of work in Ukraine, Russia, Belarus. Former Director @boell_stiftung
Kyiv (UA+BY)office. Speak 🇩🇪🇺🇦🇧🇾🇷🇺
Berlin, Deutschland      A rejoint Twitter en juillet 2010

Le fil de Sumlenny: https://twitter.com/sumlenny/status/1521765064386170881

On y trouve des liens vers des sources ukrainiennes qui présentent l’enregistrement, présent sur la page Facebook des renseignements militaires ukrainiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.