Nous, on dit, à Ankara : « Si vous êtes malades, si vous êtes amoureux de votre drapeau, nous on vous dit, vous pouvez le garder, c’est cadeau ! Mais laissez-nous tranquilles. »

Soldate_kurde

Soldate kurde

 

Bonjour!

Ce titre est une des phrases de Zeki, réfugié kurde vivant en France depuis des années, après un périple qui l’a posé successivement en Irak et au Liban. Elle est extraite d’un intéressant entretien paru sur le site limousin lundimatin: https://lundi.am/La-resistance-kurde-la-Turquie-et-l-Etat-Islamique.

Qu’est-ce qu’un réfugié, pourquoi s’exile-t-on, qu’est-ce qu’un étranger, la cruauté du régime turc, de ses militaires et de ses policiers, la paix, la guerre, l’égalité d’âme de ce vieux militant, ce qu’il dit de la jeune génération kurde…

Je vous souhaite une bonne lecture ou un bon visionnage.
Le texte résume les vidéos, ce qui signifie que de temps en temps y manque un passage particulièrement séveux.
Aux gens pressés, je recommande la séquence numéro 2, « Souvenir d’enfance » .

Zeki_souvenir12h

Ah oui! L’article est à suivre. Une suite est annoncée.

 

Guy

Ce contenu a été publié dans Droits humains, Les joies de la vie, Racisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.