Sharia for Belgium, 2012

Charia4BelgiumBonjour!

Ce reportage télévisé de la Rtbf est un document, et même un document politique selon les mots de Daniel Schneidermann: « La Sharia avant les boeufs », novembre 2012, 36 minutes.
http://www.rtbf.be/video/detail_tout-ca-ne-nous-rendra-pas-le-congo?id=1773624

Il appartient à la série Tout ça (ne nous rendra pas le Congo) et Sharia4Belgium a été dissoute le 7 octobre 2012.

La journaliste Safia Kessas et son équipe ont suivi pendant huit mois les Anversois de ce groupe jihadiste.
Ils sont filmés dans leur prédication ordinaire, jusqu’au procès où leur chef est condamné, puis arrêté et incarcéré.
Le jour avant, on le voit se réjouir d’y aller: « En prison tout le monde est contre le système, contre la justice et les juges, contre la démocratie. » Et d’ajouter avec un grand sourire « Il y a du travail là-bas! »

 

Nous assistons ensuite à une réunion à Utrecht, où un Britannique, vedette mondiale de la prédication islamiste radicale, connu de tous les observateurs et de toutes les polices, vient apporter son soutien à ces salafistes djihadistes – qu’il ne faut pas confondre avec les salafistes quiétistes, qu’ils haïssent, comme l’imam de Brest. Ils sont différents sur le plan pénal, mais à part ça, les uns ouvrent-ils la voie aux autres? **
L’Anglais à Utrecht expose clairement une volonté de détruire le pouvoir d’État… Il dit qu’un jour ils auront la majorité et qu’alors ils dirigeront l’Europe comme bon leur semble. Il avertit ses ouailles qu’elles pourront connaitre la prison et la torture.
Le but est la charia dans le monde entier. Pas de salut et pas de vivants au-delà de leurs cercles.
La journaliste ne comprend toujours pas aujourd’hui pourquoi ils l’ont autorisée à filmer ça.

…C’était en 2012. La phase suivante fut le début des départs plus ou moins massifs vers la Syrie, et les retours que l’on sait.

G.

——————————

** Pour une mise en perspective de ce reportage, une conversation entre Daniel Schneidermann, la réalisatrice Safia Kessas et le journaliste David Thomson, très bon connaisseur du djihadisme et auteur de Les Français jihadistes, se trouve sur arretsurimages.net (et sur abonnement):
http://www.arretsurimages.net/emissions/2015-12-04/Les-djihadistes-seraient-ravis-que-Le-Pen-gagne-les-elections-id8278

Ce contenu a été publié dans Triomphes du capitalisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Sharia for Belgium, 2012

  1. Pierre dit :

    Bonjour Guy,

    Ce sont bien là, les représentants d’ une religion féroce. vous savez à qui j’ emprunte ces termes.
    Nous en avons donc deux maintenant ; sans doute (certainement) l’ une arrangeant bien l’ autre.
    Des pouvoirs fascistes, blancs, bruns, religieux, nous entourent. A la question que faire, personne, qui voudrait s’ opposer intelligemment ne peut donner une réponse facile ; pendant que je, nous, réfléchissons aux réponses appropriées, « eux », ne semblent pas s’ embarrasser de tant de scrupules, continuant à avancer ; communiquer, frapper, tout ce qu’ on voudra, avec différentes formes de brutalité quand jugé nécessaire, et tant pis si on se trompe de porte ou qu’ on envoie à la guerre sainte des gosses ignorants paumés en assassiner d’ autres pas tellement moins ignorants ou moins paumés .
    A propos du documentaire, je me demande l’ opportunité de le proposer à un public, de par sa condition,de public justement, avec toute la passivité induite par ce terme.
    Je veux dire ici : se souvenir de ce que disait Noam Chomsky, à savoir, au sein de notre société hyper-médiatisée, comme il est difficile d’ être informé au vu de la culture et du temps nécessaires à l’ exercice. La paresse intellectuelle va de pair avec l’ ignorance ; d’ autres choses plus faciles étant proposées à gogo aux amateurs de sirènes. Réfléchir, c’ est comme n’ importe quelle forme de création, ça prend un temps, aussi, duquel beaucoup sont privés, à cause de la contrainte économique entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.