CoronaViral, 18 – Les chiffres de la pandémie par million d’habitants

 

 

<em>Worldometers.info : le 13 avril, le nombre de morts par covid-19 et par million d'habitants en Belgique menace de dépasser le chiffre italien. Ajourd'hui 15, c'est fait, et le dépassement du chiffre espagnol est en vue.</em>

Wordometers.info le 13 avril: la courbe des décès dus au covid-19 par million d’habitants, en Belgique, menace de dépasser celle de l’Italie, quand aujourd’hui, 15 avril, c’est fait, et le dépassement du chiffre espagnol, le plus élevé au monde en ce moment, est en vue.

 

Bonjour!

Il n’échappe à personne que les chiffres globaux, qui comparent par exemple les États-Unis au Luxembourg ou à la Belgique, ne permettent pas de comparaisons pertinentes. Rapportés au chiffre de la population, soit par million d’habitants, c’est plus éclairant.

Nous avons un tableau mondial mis à jour régulièrement sur https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries. Quelques données vérifiées au hasard sont compatibles avec les chiffres d’autres sites fiables. Sur cette page, le tableau peut être classé à votre choix par ordre croissant ou décroissant de chaque colonne,  mais il faut pour cela que vous désactiviez vos bloqueurs de « trackers », cookies et publicités.
J’ai établi un classeur Excel figeant les données de ce 15 avril, que vous pouvez télécharger ou consulter ici.

Voici les quelques larges comparaisons qui nous intéressent ici en Belgique, Europe, Terre, Univers, …comme dit notre héros national et local Julos Beaucarne.

Nombre de dépistages par million d’habitants

Ce chiffre déterminera bien sûr un plus grand nombre de cas détectés, en particulier les personnes contaminées et contagieuses ne présentant aucun symptôme dans les pays où le dépistage aura été précoce. Car on voit que les pays en pleine tourmente ont de hauts chiffres relatifs de dépistage, étant dans une course derrière le virus, soit dans l’ordre aujourd’hui: Espagne, Belgique, Italie. Ceux qui ont de bons résultats en terme de mortalité ont des taux de dépistage assez bas, ce qui suggère que ces dépistages ont eu lieu précocement, par anticipation, avant le déploiement du virus: en Europe, Norvège et Allemagne/Autriche, Malte; en Asie et dans le monde, Corée du Sud, Taiwan, Singapour, Hong Kong.
Voici ces chiffres:

Un grand nombre de dépistages (par habitants !) est crucial pour réussir contre la pandémie, à condition qu’il soit précoce. Et le dépistage à large échelle reste fondamental à tout moment, que ce soit en cours d’épidémie ou, impérativement, lors du déconfinement.

Nombre de cas par million d’habitants

Ces chiffres sont à prendre avec de multiples précautions. On pense que le chiffre chinois est largement sous-estimé; dans ce pays le nombre de morts pourrait être jusqu’à trente fois le chiffre officiel. Les pays qui ont réalisé un dépistage massif et précoce ont pu identifier, et mettre en quarantaine ainsi que leurs proches, nombre de personnes contaminées et contagieuses ne présentant aucun symptôme: le nombre total de cas par million d’habitants est alors plus élevé qu’ailleurs (et la lutte contre la pandémie beaucoup plus efficace), …du moins au début de l’épidémie, car par la suite, lorsque la situation devient une catastrophe dans les pays non préparés, leurs chiffres de dépistage dans la tourmente dépasseront de loin, par million d’habitants, ceux des pays plus avisés ou mieux avertis.

Nombre de décès par million d’habitants

Voici la série la plus funèbre. Notons qu’il y a ici une décimale aux chiffres parce que les pays les moins touchés ont un chiffre inférieur à 1.
Les deux pays les plus touchés au monde, en termes de mortalité, ici en nombre de morts par million dans la population globale, sont particuliers : San Marino et Andorre.
Pour le reste du monde, la Belgique est en deuxième position, juste après l’Espagne, et devant l’Italie. La Norvège dont on parle peu, a presque deux fois moins de morts par million d’habitants que l’Allemagne, dont on parle beaucoup.
Les taux de mortalité dans la population globale les plus bas, toujours au monde, et toujours par million d’habitants, sont dans l’ordre décroissant : Malte (7,0), Corée du Sud (4,0), Singapour (2,0), Japon (1,0), Hong Kong (0,5), et Taïwan (o,3). Nous parlons ici de pays où l’épidémie a atteint une certaine maturité, pas de ceux où elle débute.
Taïwan a été exclu de l’Organisation mondiale de la santé suite à l’entrée de la Chine dans l’organisation, et Taïwan affiche le plus basse mortalité au monde.
Au Japon, un jeune homme interrogé par un journaliste d’Arte, à propos du report des jeux olympiques de Tokyo, qui le chagrine, a répondu: « Oui, finalement, ce n’est pas une mauvaise idée, ce report. Avec cette maladie en Europe… »

*    *    *

Crédit vitamines: Maxime Lamy.
Crédit graphique: Wergosum.
Vous trouverez ici la liste des billets de ma série « CoronaViral » .

Ce contenu a été publié dans Covid-19, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à CoronaViral, 18 – Les chiffres de la pandémie par million d’habitants

  1. Christine Pagnoulle dit :

    soupir…
    (mais merci, rappel éclairant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.