« L’idée européenne est en train de mourir »

UnSchtroumpf

Schtroumph peureux, par tredok sur flickr.com

C’est dans la synthèse de Noël Mamère au lendemain de l’élection neuropénienne:

« En fin de compte, l’élection du 25 mai n’apparaîtra que comme un épisode de plus de la vague identitaire liée à la mondialisation libérale qui renforce l’ethnicisme, la xénophobie, les racismes et les nationalismes.
(…)
« 
L’idée européenne est en train de mourir
« Notre Europe créée pour conforter la paix est devenue une Europe forteresse, qui se barricade contre de nouveaux « barbares » venus du Sud et de l’Est. Nous avons élargi, sans l’approfondir, une Union sans souffle.
« Le résultat est là, sous nos yeux d’Européens atterrés : les politiques d’austérité européennes et l’oligarchie financière sont en train de tuer l’idée européenne. Les peuples épuisés par ces politiques folles, par une bureaucratie sans contrôle, rallient ceux qui les appellent à déserter l’Union européenne. Et ça ne fait que commencer.
« La preuve ? Dimanche soir, Manuel Valls nous disait qu’il fallait non seulement continuer mais accélérer cette politique qui va droit dans le mur en klaxonnant. J’ai eu le sentiment d’avoir en face de moi un somnambule au bord du gouffre qui, malgré les cris de la foule aux alentours, continuait à avancer inexorablement vers le vide. »

Article complet sur son blog: « Bienvenue au pays des Schtroumpfs en bleu marine »

Ce contenu a été publié dans Démocratie, Démocratie représentative, Economie/Finance, Les joies de la vie, Racisme, Triomphes du capitalisme, Union Européenne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à « L’idée européenne est en train de mourir »

  1. violettedesbois dit :

    Cela ne va pas assez vite c’est tout il faut faire entrer le monde entier dans l’Union européenne mais ils ne voudront jamais …ils veulent pas d’un seul bloc de terriens logés à la même enseigne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *