Sophie a aujourd’hui cinquante ans, comme Mai 68

 

Pour Sophie, contractuelle depuis près de vingt ans dans l’Éducation nationale payée au Smic, ça ne fait aucun doute : « Macron veut nous faire la peau. Il s’attaque à tout le monde, les étudiants, les cheminots, les fonctionnaires, les retraités, les chômeurs, pendant que le CAC 40 engrange encore plus de bénéfices. » Elle ajoute : « Je vais avoir 50 ans le 25 mars. Je suis née trois jours après le début de Mai 68. J’espère que le mouvement va prendre. Il le faut absolument. »

Mediapart 23 mars 2018, reportage à la manifestation de la veille contre la réforme de la Sncf et la dégradation des services publics.

 

*    *    *

Note: le mouvement français dit « mai 68 » a en effet commencé le 22 mars, mais uniquement pour sa moitié étudiante. Cet événement a aussi été un vaste mouvement ouvrier et salarié, un des plus massifs du XXème siècle. Qui en parle?

Ce contenu a été publié dans Les joies de la vie, Salariat, Triomphes du capitalisme, Vie quotidienne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Sophie a aujourd’hui cinquante ans, comme Mai 68

  1. Pierre dit :

    Bonsoir Guy,

    Qui en parle? Il me semble avoir vu sur la page Idées du Monde.fr des articles consacrés à 68 ; tous réservés aux abonnés. Cherchez l’erreur.
    Et quand bien même, on en parlerait (ou on en reparlera), il faut encore se rendre compte de ce qui serait dit et comment.
    Beaucoup de gens n’étaient même pas nés et ce sont ces mêmes gens qui considèrent ce qui a lieu actuellement comme normal alors que ce n’est pas le cas.

    A propos d’en parler, un autre sujet ; la différence de richesse entre les habitants. En parler est une chose, le réaliser en le voyant une autre ; c’est ce que j’ai fait cet près-midi.
    Et c’est choquant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *