Il faut cesser de prendre l’avion

Bonjour,

Je ne sais pas ce qu’en dirait l’auteur américain d’Une vérité dérangeante, mais c’est bien là que nous en sommes.
Dans la vidéo ci-dessus, Aurélien Barrau donne sa vision des choses en sept minutes, du constat aux actions nécessaires, individuelles autant que collectives.
Pour en savoir plus, vous trouverez nombre de ses interventions sur Internet.

Voici, à titre de courts exemples, trois tweets récents d’Aurélien (et ici sa notice Wikipedia):

En terme de biomasse, savez-vous quelle est, sur Terre, la part des mammifères sauvages par rapport à celle du « bétail » destiné à l’abattoir ou à l’exploitation ? Un peu moins de 7%. Qu’avons-nous fait …? Peut-on ne pas être terrassé par l’ampleur de la monstruosité ?

Une petite précision pour ceux qui ne croient pas (il y en a !!!) aux prévisions catastrophiques qui sont pourtant consensuelles chez les scientifiques : on ne parle pas que du futur mais aussi de BILAN. Nous avons tué 70% des vertébrés dans les 40 dernières années. C’est fait.

On parle évidemment d’animaux sauvages, oui. La valeur exacte du pourcentage peut être débattue mais l’ordre de grandeur est tout à fait exact et corroboré par de nombreuses études scientifiques publiées. L’effondrement des populations animales et un fait, pas un fantasme.

 

Ce contenu a été publié dans Effondrement, Environnement/climat, Vie quotidienne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Il faut cesser de prendre l’avion

  1. M.F. dit :

    « L’effondrement des populations animales » (mais qu’est mon petit hérisson d’antan devenu? Et la bleue libellule? Et l’hirondelle des soirs d’été?) ne provoquera jamais l’hystérie collective déclenchée par l’effondrement de Notre Dame. Je n’ai pas pour celui-ci l’émotion que je ressens pour celui-là. Allez les foules, faites des processions et dites des prières publiques, faites dire des messes, chantez en choeurs jeunes gens, déboursez vos millions les riches et vos petits euros les pauvres pour sauver le patrimoine animalier de l’humanité.

    • G L dit :

      En effet! Le gilet jaune Maxime Nicolle a tweeté: Un symbole brûle et se meurt… mais un peuple demande à vivre! les deux sont à reconstruire!
      Dans Mediapart, Romaric Godin expose qu’il est question que les souscriptions pour ND soient exonérées d’impôts à 90 %, de quoi réduire le coût des largesses des prédateurs financiers de neuf dixièmes: de 100 millions pour Pinault à 10, et d’un autre de 200 à 20. Si le symbole est national, ajoute-t-il, il faut que l’ensemble du pays contribue et non souscrive. Godin n’en parle pas, et j’ignore le détail, mais la bonne nouvelle est que ces souscripteurs ne paient pas suffisamment d’impôts pour bénéficier de pareille ristourne! Je vais lui poser la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *