Étienne Chouard démasqué

Extrait vidéo donné sur Twitter par Nicolas Haeringer

 

Bonjour!

Pour être démasqué, il faut d’abord avancer masqué, nous sommes d’accord.

Étienne Chouard est sorti de l’anonymat lors de la campagne pour le référendum français sur le TCE, traité constitutionnel européen. Il avait en France donné une parfaite synthèse des arguments de l’opposition à ce projet de traité. Il n’était pas le seul, par exemple en Belgique Bernard Westphael avait livré un petit ouvrage qui donnait la même critique, que même Fabius, à peu près le seul membre de l’establishment français à s’opposer, devenu par la suite ministre des affaires étrangères de la géniale cinquième république, avec ses associés Jean-Maurice Dehousse le Belge qui fut aussi un premier flic du royaume, protégeant les violences policières contre un mouvement étudiant qu’il insulta à la télévision à une heure de grande écoute, et du sacré gauchiste de gouvernement Oskar Lafontaine. Vivent les gauches d’extrême-centre!

Depuis lors, Chouard n’a jamais cessé de travailler sur la politique représentative, n’étant pas loin de réécrire à lui tout seul une constitution réellement démocratique avec une forte composante de démocratie directe. Les bassesses de la démocratie représentative ont donné des arguments en or à tous ses opposants, de la gauche de gauche à la droite dure: c’est le moindre des paradoxes que produisent les menteurs. Mais Chouard dans sa notoriété croissante donne volontiers, quoique non exclusivement, la parole à des antisémites notoires comme Alain Soral, et à toutes sortes d’intervenants négationnistes ou d’extrême-droite affirmés. Il s’en expliquait en affirmant « parler avec tout le monde », entendant par là construire et maintenir une posture démocratique intransigeante. Étienne Chouard, qui a reçu une grande attention des gilets jaunes, prenait aussi position sur la question souverainiste, dans une perspective très critique de l’Union Européenne (qui le vaut bien!) La souveraineté est une notion abandonnée par les gauches de gouvernement à l’extrême-droite, ce qui à nouveau met en position de vérité toutes sortes de fascisants ordinaires. Frédéric Lordon  n’a pas manqué de soulever à de nombreuses reprises et avec véhémence cette impasse logique et ce refus de penser.

Comme notre Étienne parle avec beaucoup de conviction, d’une voix mesurée et toujours douce, et que jamais il n’a dit clairement ce qu’il pensait de l’extrême-droite et en particulier du négationnisme (anti-shoah), nombreux sont ceux qui lui donnaient le bénéfice du doute, comme le dit ci-dessous Daniel Schneidermann, tandis que nombre d’autres parmi les négationnistes et complotistes de tout poil l’applaudissaient.

Or voici que dans une émission* de Lemediatv.fr, qui n’avait pas échappé à Condrozbelge, Denis Robert (merveilleuses citations ici), pose en toute bienveillance et avec insistance la question: « Mais Étienne, avec la notoriété qui est la tienne, et avec tous les procès en sorcellerie qu’on te fait, que dis-tu des chambres à gaz nazies. Ont-elles existé selon toi? » Là, nous avons suspendu notre souffle!

Eh bien, quelle fut la réponse d’Étienne?
Qu’il ne savait pas! – Il sait lire, pourtant.
Qu’il n’avait pas pris le temps d’étudier la question! – Des milliers d’historiens, de journalistes, ont étudié la question. Des milliers de témoignages ont été livrés, malgré la difficulté souvent quasi insurmontable de se mettre en avant sur ces horreurs vécues.
Mais voilà, Étienne Chouard n’a pas étudié la question. Il n’a pas fait un bac + 5 sur la question. Comme l’a demandé Mathias Enthoven assis à la gauche de Denis Robert: Est-ce que je dois faire des études de physique ou d’astrophysique pour croire que la terre tourne autour du soleil? Ici, môssieu Étienne Chouchard a répondu: Non.

Ouf!
On l’a échappé belle.
Il paraît que trente pour-cent des adultes étasuniens croient que le soleil tourne autour de la terre, comme il est prouvé que soixante pour-cent des adultes israéliens croient que la Cisjordanie est leur pays, et que quatre-vingt pour-cent des adultes israéliens prennent la Bible pour un livre d’histoire (Schlomo Sand). Mais Étienne Chouard n’est pas géocentriste et avec un peu de chance il n’est pas non plus créationniste.

Chers amies lectrices et chers amis lecteurs, la cause Étienne Chouard est entendue. Si toutefois vous avez des oreilles.
Et pour les yeux, voici une petite illustration de l’influence d’une opinion sur la perception (qui n’engage que moi). Je dois à la vérité de dire que si désormais je pense « faux jeton » en regardant son image, eh bien, « ça fonctionne » comme disent mes amis artistes contemporains.

*     *     *

Daniel Schneidermann‏ a commenté cette émission comme ceci sur Twitter:
@d_schneidermann 11 juin
Accablant. Tous ceux qui laissaient à Chouard, depuis des années, le bénéfice du doute, le pourront-ils encore ? Bravo Denis Robert d’avoir fait ce que j’aurais dû faire aussi depuis longtemps, Mais je n’étais pas sûr d’arriver à rester calme…

*   *   *

Notes

* Émission complète, 1 heure 05:

Étienne Chouard, professeur d’économie et de droit dans le Sud de la France, connu à l’origine pour ses travaux de vulgarisation du Traité pour une Constitution Européenne (TCE) en 2005, est devenu depuis une personnalité controversée, accusée d’accointances avec l’extrême droite, de confusionnisme, de complotisme etc. Le Média en a fait les frais, lorsqu’il l’a invité le 21 mai dernier à un débat sur le vote et les élections européennes. Du fait des réactions violentes, menaçantes, irrationnelles parfois que nous avons reçues ou constatées, nous avons décidé d’inviter Étienne Chouard pour un entretien dans lequel nous avons essayé de comprendre, en l’interrogeant, ce qui pouvait expliquer de telles réactions. En a découlé l’entretien que nous vous proposons ce soir, dans lequel Denis Robert ainsi que Mathias Enthoven, rédacteur en chef du pôle numérique du Média confrontent Étienne Chouard à certaines de ses prises de positions, cherchent des explications avec lui à certaines autres.

Ce contenu a été publié dans Démocratie représentative, Gilets jaunes, Négationnisme/Confusionnisme, Palestine, Un peu de logique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *