Kinshasa à Liège

Dimanche 10 mai 2021

 

C’est une petite place bien à l’ombre dès onze heures du matin, au bord du quai de la Batte, « batte » signifiant déjà « quai », mais en wallon. Ce quai est occupé par un énorme marché le dimanche, dit « marché de la Batte » ou simplement « la Batte », sur quasi un kilomètre le long de la Meuse, dont la zone d’attraction dépasse les cinquante kilomètres vers les Pays-Bas et l’Allemagne, tout en atteignant une bonne partie de la Belgique. Et ce marché est une institution importante au point que le tracé du tram en voie de finition à Liège (ouverture en 2022, travaux partout) fait des acrobaties pour l’éviter le dimanche: les deux voies se séparent, avec une seule sur le quai, et le dimanche les trames se croiseront sur les quelques centaines de mètres esseulées de l’autre voie.

J’y suis allé aujourd’hui, à la Batte du dimanche, vu la réouverture des terrasses hier en Belgique. Lire la suite