Fukushima, 5 ans

Fukushima_NaotoKan-2014

Le séisme à l’origine de l’accident nucléaire de Fukushima a eu lieu le 11 mars 2011 à 5 h 46 (temps universel, soit 6h46 pour nous, 14h46 au Japon).
160.000 personnes ont été déplacées, et 100.000 le restent aujourd’hui.

Dans sa rubrique « toujours d’actualité », Reporterre.net re-publie un entretien de 2014 avec Naoto Kan, qui était premier ministre du Japon au moment de la catastrophe.
« Il raconte comment il a pensé évacuer Tokyo, son bras de fer avec la compagnie Tepco, qui cachait l’information, les décisions qu’il a prises pour éviter le pire. »  Et aujourd’hui, qu’il a « senti corps et âme le risque du nucléaire » , il déclare:  « j’ai changé à 180° : je pense qu’il faut arrêter le nucléaire le plus tôt possible » .

N’oublions pas ce fondamental:
« L’accident nucléaire, on ne sait quand ni où il va se produire, mais il va se produire – je voudrais que tous les êtres humains le sachent. L’exploitation commerciale du nucléaire n’a commencé que depuis trente ans, et on a déjà connu trois accidents graves, avec Three Miles Island, Tchernobyl et Fukushima : cela peut arriver n’importe où et n’importe quand » .

Texte complet (doublé d’un film) sur http://www.reporterre.net/Exclusif-L-ex-Premier-ministre-du-Japon-Naoto-Kan-raconte-la-catastrophe-de.

Ce contenu a été publié dans Environnement/climat, Les joies de la vie, Nucléaire, Triomphes du capitalisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *