Le RGPD nous rendra-t-il le Congo?

D’après Alexis-Christiaen, Maxppp-738_maxnewsspecial214124

 

Bonjour,

Le RGPD, Règlement général sur la protection des données personnelles, entre en vigueur dans l’Union Européenne aujourd’hui 25 mai. **
Cette nouvelle réglementation vise à protéger la vie privée des internautes.
(« Vie privée, privée de quoi » , demandaient des situationnistes.)

Ceci ne changera rien à la pratique de Condroz belge en matière de respect des données personnelles.
CB dispose d’adresses e-mail auxquelles il envoie moins de dix courriels par an selon un rythme irrégulier et imprévisible. Ces adresses électroniques, parfois accompagnées d’un nom ou d’un prénom, sont les seules données existant dans ma liste, et en aucun cas n’ont été, ne sont, et ne seront, fournies à des tiers.

C’est le moment de se désabonner à des listes ou des sites dont nous avons parfois même oublié l’inscription! Une option « désabonnement / effacement des données personnelles » est obligatoire. Il est assez drôle de comparer les lettres envoyées aux inscrits. En général, plus la firme est riche, et plus sa communication efface l’obligation réglementaire (qui est est la vraie cause du courrier), alléguant un pas de géant (de plus) dans sa course de championne des libertés. Viva Gafam! *

Depuis ses débuts, Condroz belge efface définitivement toutes les données correspondant à toute demande de désinscription, et continuera de procéder de cette façon.

Bonne journée,

Guy

 

 

* Gafam ou GAFAM: Google-Amazon-Facebook-Apple-Microsoft. Existe aussi en petits formats.

** Deux articles utiles:
« Face au pillage de nos données personnelles, la guerre est ouverte entre le Parlement européen et les géants du Net » (Bastamag)
« Données personnelles : « Un enjeu de dignité collective, face aux manipulations des Gafam » »  (Le Monde ou PDF).

Ce contenu a été publié dans Démocratie, Droits de l'homme, Les joies de la vie, Union Européenne, Vie quotidienne, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *