Il reste QUATRE jours pour s’opposer en DEUX minutes à l’extension de Liege Airport

 

Bonjour!

Les militants du CLAP (Comité Liège Air Propre), comité des riverains, et de Stop Alibaba, plate-forme de la résistance, font du bon boulot, et un certain remue-ménage médiatique a été atteint. Il est clair qu’ils et elles travaillent beaucoup et connaissent bien de la fatigue, pour une lutte dont ils et elles se seraient bien passées !

Leurs appels à faire intervenir les citoyens intéressés, mais non militants ou peu disponibles, dans les failles ou possibilités légales de s’opposer, sont cependant peu performants selon un radio-trottoir de Condroz belge, une désorganisation elle-même adepte du droit à la paresse et bienveillante envers l’ignorance.

Il reste QUATRE jours pour s’opposer à l’extension de Liege Airport, en participant à l’Enquête d’Incidences Environnementale ou EIE.

Cependant les militants ont introduit un rapport de 140 (cent quarante)  pages relevant l’ahurissante série de manquements, de nuisances, et d’irrégularités, dans le traitement réglementaire du projet d’extension en cours, lié pour l’essentiel à l’installation massive d’Alibaba à Liège-Bierset. 1.500 camions supplémentaires par jour, avions 24 heures sur 24. Promesses d’emploi précaires et jetables dès qu’un progrès de la robotisation le permettra, ce à quoi de nombreux humanistes travaillent de tout leur coeur, et dont il est estimé que deux emplois préexistants disparaissent pour un créé, énormes budgets publics d’infrastructure au bénéfice des opérateurs privés, et bien sûr nuisances extrêmes pour les riverains. Il y a longtemps déjà qu’à Bruxelles des gens dorment dans les caves de leur maison invendable, clairement, ça manquait à Liège! Cela fait longtemps que l’aéroport de Liège-Bierset se signale par l’accueil de sociétés refusées par Schiphol-Amsterdam ou Wahn-Cologne-Bonn, comme TNT, par l’escale d’avions US sous pavillon de complaisance à la cargaison inconnue, transitant entre les États-Unis et Israël, par l’exportation opaque d’armement, …  Condroz belge a déjà abordé quelques-uns de ces points. Aujourd’hui, applaudissons le tout à l’avion par Alibaba, quand le prix du vol d’un avion charter vient d’être multiplié par sept. (Lesoir.be)

Bref. Il y en a donc pour 140 pages. Si votre religion est faite, que vous n’ignorez pas que le développement effréné et parfois sulfureux de l’aéroport de Liège-Bierset accumule les nuisances, coche toutes les mauvaises cases, relève d’un esprit visionnaire tourné vers le passé…, mais que vous n’avez pas le temps de parcourir ces 140 pages ni l’envie de franchir dix-huit bornes Google pour y parvenir, les militants ont fini par mettre en place une procédure pour exprimer ses réserves en DEUX minutes, et Condroz belge a fini par en avoir connaissance en frôlant la dispute avec une amie engagée et peu accueillante pour la paresse, encore elle. Notons qu’Eric Renette du Soir ne s’est pas laissé décourager et nous a livré un très succinct résumé de ce rapport. (Le journal ici, PDF .)

Comme nous n’aimons pas toujours reproduire à l’identique les lettres-modèle de protestation, je vous fais bénéficier du temps consacré à mes errements dans le fichier Word ci-joint. Vous ne mettrez que dix secondes de plus qu’en allant directement à la page https://stopalibaba.com/reagir-enquete-publique-liege-airport/, en prenant le risque d’une petite facilité ou l’autre.

Guy

*   *   *

Crédit radio-trottoir: Wergosum.
Reconnaissance éternelle: Elvira P.

8 réflexions au sujet de « Il reste QUATRE jours pour s’opposer en DEUX minutes à l’extension de Liege Airport »

  • 23 avril 2022 à 21h25
    Permalink

    Je m’oppose à l’extension de l’Airport de Liège en raison du gâchis écologique et des nuisances qu’il va entraîner .
    Allez vous promener dans la zone entourant l’aéroport pour être convaincu de ce gâchis !
    C’est à pleurer !!
    Je ne pense pas que le développement économique très hypothétique qu’il va susciter soit à la hauteur de ce sacrifice.

    Répondre
  • 20 avril 2022 à 6h03
    Permalink

    Je m’oppose à l’agrandissement de l’aéroport de Liège et à la venue d’Alibaba!!
    Tout ce développement ne nous amène que des nuisances sonores, routières, économiques !
    Cette extension ne crée que des emplois de nuit .

    Répondre
  • 19 avril 2022 à 20h25
    Permalink

    Je me joins aux autres signataires pour protester contre l’extension de l’aéroport de Liège Airport, il y a déjà bien assez de nuisances de tous ordres actuellement.

    Répondre
  • 19 avril 2022 à 12h03
    Permalink

    Un jour, il ne restera plus qu’un boulot en région liégeoise: vendre des tchantchès aux Chinois de passage.

    Répondre
  • 19 avril 2022 à 9h41
    Permalink

    Je m’oppose à l’extension de Liege Airport en raison de l’incidence environnementale, pollution, nuisances sonores et conséquences économiques à court et à long terme. Alibaba ne paraît nullement fiable et sera nocif pour notre économie et notre environnement. Son installation, son arrivée font partie d’un projet peu sérieux,tourné vers le passé et non vers le futur, contrairement à ce qu’il nous est dit.

    Répondre
  • 18 avril 2022 à 16h11
    Permalink

    Lutter contre le réchauffement climatique.

    Répondre
  • 17 avril 2022 à 23h58
    Permalink

    Je m’oppose formellement à l’extension de Liège airport en raison de l’incidence environnementale, plus particulièrement la pollution que cela occasionne, mais aussi en raison de la concurrence déloyale du groupe Alibaba envers les commerçants et producteurs locaux, sans parler de l’énorme nuisance sonore.
    Je m’oppose à ce qui sera assurément une vraie catastrophe pour les citoyens liégeois.

    Répondre
    • 18 avril 2022 à 8h39
      Permalink

      Je m’oppose formellement à l’extension de Liège Airport pour diverses raisons : concurrence déloyale, conséquences environnementales fâcheuses, nuisances diverses…

      Répondre

Répondre à Nisse Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.