Daniel Mermet veut relancer « Là-bas si j’y suis » sur Internet en janvier 2015

Mermet_dessin

Dessin de Daniel Mermet

Bonjour!

Si vous ne connaissez pas Daniel Mermet, vous avez bien de la chance, parce que vous allez avoir bien du plaisir et d’intérêt à le découvrir.
Et si vous le connaissez, vous serez heureux d’apprendre qu’il ne va pas disparaître du monde de l’information.

Je dis « Daniel Mermet », mais je parle bien sûr de son émission quotidienne sur France-Inter, « Là-bas si j’y suis ».

Je l’ai découverte il y a quelques années, quand elle passait de 17 à 18 heures, moment où je cuisinais pour ma petite famille, vu que moi, j’aime écouter la radio en cuisinant. Le jour où elle m’est tombée dessus, je ne l’ai plus quittée. Car Daniel Mermet parle aussi bien d’amour que de politique, de riches que de pauvres, de la subjectivité que de la grande Histoire, et son sens rigolard de la solidarité, de l’humanité, ne cesse de ruisseler sur ses reportages, aussi cruelle et révoltante que soit parfois leur matière.

Une fois par mois, il accueille l’équipe du Monde Diplomatique, et presque chaque jour le répondeur de son émission figure comme invité des premières minutes, et quelquefois pour toute l’émission. Ah, le répondeur de « Là-bas si j’y suis »! C’est toute une France d’en bas et des luttes qui s’exprime, une France qu’on entend presque nulle part sur les ondes.

C’est une émission-brûlot incroyable, qui n’existe pas en Belgique et peut-être dans aucun autre pays européen. Et sur une chaîne publique! N’est-ce pas merveilleux? Continuer la lecture

Publié dans Les joies de la vie, Triomphes du capitalisme, Vie quotidienne | Marqué avec , , , | Un commentaire

Réforme du statut d’artiste en Belgique Absurdistan

La FACIR, Fédération des Auteurs Compositeurs & interprètes Réunis (prononcez « Fakir ») , lutte contre la réforme du statut des artistes.

Cette réforme fort décriée est une réalisation fédérale, dans laquelle a trempé, une fois de plus, l’élite du socialisme de gestion et de gouvernement. Entre fidélité au pouvoir nourricier, et respect de son électorat, il faut choisir!

Voyez  ci-dessus la vidéo #3 de la FACIR, qui vaut bien ses deux minutes.

Et voici qu’en soutien à cette lutte, notre vénérable et toujours facétieux Julos Baucarne n’hésite pas à abandonner son idiome natal pour nous parler, enfin en anglais, de son pays, l’Absurdistan.                [Post-scriptum: il faut voir et revoir cette petite merveille !!!!]

Bientôt la rentrée!
N’hésitez pas, vous, pour suivre cette charmante affaire, à visiter le site http://www.facir.be.

 

Publié dans Démocratie, Socialisme de gouvernement, Vie quotidienne | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Simon a manifesté avec nous pour la paix à Gaza

Simon_pour_Gaza_DSC2585.JPG

Manifestation pour la paix à Gaza, Bruxelles le 17 août 2014 – Photo G.L.

 

…Il était très entouré !
Nous étions entre 4 et 5.000 à Bruxelles ce dimanche 17 août. On remettra ça. Des actions auront encore lieu.

Il y avait pour la même raison plus de dix mille personnes en rue la veille à Tel Aviv.

Dans le monde entier, les manifestations se sont succédé depuis le début de la récente opération israélienne à Gaza, et d’autres sont programmées  ou en voie de l’être.

En Belgique, on peut suivre l’agenda à venir sur le site de l’Association belgo-palestinienne, qui donne aussi de bonnes infos sur les produits, israéliens ou non, à boycotter, et sur la page Facebook de Plateforme/Plaform Urgence Gaza. Le boycott pour la Palestine, ou « BDS », est un mouvement international qui monte en puissance, un peu à l’instar de celui qui en son temps a ciblé les produits sud-africains de l’apartheid, et sur lequel je reviendrai.

Dans l’immédiat, on peut aussi utilement soutenir Action contre la faim International, très actif à Gaza.

Bonne journée, bonne soirée!

Publié dans Démocratie, Droits de l'homme, Les joies de la vie, Vie quotidienne | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

« J’ai 16 ans. Depuis que je suis née, j’ai survécu à trois guerres et je pense que c’est assez »

FarahBaker
https://twitter.com/WorldHijabDayUK/status/496674316856336384/photo/1

 Bonjour!

Elle a été surnommée la Anne Frank de Gaza.

Elle a ouvert son compte Twitter en mars 2012, avec Guess what (« Devinez quoi ») comme pseudo. Aujourd’hui, 201.000 personnes la suivent dans le monde. Aussi aux États-Unis.

Elle écrit:

« JE PLEURE ET JE NE PEUX PAS SUPPORTER LE BRUIT DES BOMBES. JE SUIS EN TRAIN DE PERDRE MON SENS DE L’OUÏE. »
(I AM CRYING AND CAN’T STAND BOMBS SOUND! I’M ABOUT TO LOSE SENSE OF HEARING)

« Un grand bâtiment de l’Hôpital al-Shifa est menacé de bombardement. Nous évacuons la maison. »
(A big building of al-Shifa’ Hospital is threatened to be bombed, we’re evacuating home)

« La mer me manque, mes amis me manquent, la crème glacée me manque, le bonheur et la joie me manquent. MA VIE ORDINAIRE ME MANQUE. »
(I miss the sea, I miss my friends, I miss ice cream, I miss happiness and joy. I MISS MY ORDINARY LIFE)

 …

Dans le noir, elle enregistre le bruit des drones. (https://vine.co/v/ME9qUzE3ZZq) Ça me rappelle quelque chose.

Continuer la lecture

Publié dans Droits de l'homme, Palestine, Vie quotidienne | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

L’humour juif de la Radio Télévision Suisse

Sur fond de malheur et d’injustice, …c’est presque de l’humour juif traditionnel.

(Et « pionnier »? Cette vidéo date de septembre 2013. – Aussi sur Dailymotion ou Youtube, et ici sur le site de RTS.)

 

Publié dans Palestine, Vie quotidienne | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Gaza, je me souviens

Gaz Gaza

(Photo G. L.)

 

J’ai fait à quelques reprises en octobre 2013, presque cinq ans après l’opération israélienne « Plomb durci » à Gaza, un rêve étrange et pénétrant. Un cauchemar, à proprement parler.

Le cauchemar continue, mais de plus en plus nombreux, désormais, sont ceux qui veillent. Il me semble, oui, que l’opinion est en train de se retourner.

Ma veille de 2013 est archivée ici.

Publié dans Palestine, Vie quotidienne | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

« Israël ne veut pas la paix, et n’a jamais voulu la paix » (Gideon Levy)

Logements en construction à Ma'aleh Adumim, une colonie israélienne en Cisjordanie, 16 décembre 2009  Photo Bloomberg

Logements en construction à Ma’aleh Adumim, une colonie israélienne en Cisjordanie, 16 décembre 2009 – Photo Bloomberg

Bonjour!

Voici, pêle-mêle et dans le désordre, une gerbe d’énervements.
Je n’ai pas réussi à me limiter à ce qui donne son titre à ce billet. Gideon Levy, c’est tout à la fin.

*

La question palestinienne est le lieu de toute une série d’idées fausses, spontanées ou cultivées, colportées par la propagande de nos régimes. C’est un des grands sujets qui illustrent ce fait que la propagande d’État est gigantesque dans les démocraties réelles occidentales, qu’aucun régime n’échappe à la propagande, que bien pauvre est l’art journalistique en ces pays, et peu éclairée l’opinion commune. Aussi le regretté Stéphane Hessel y consacrait-il deux pages sur les 18 de son Indignez-vous! – ce qui n’a pas manqué de motiver nombre de critiques qui s’avancèrent masqués.
En 2006 déjà, pendant la guerre du Liban, Bernard Langlois donnait dans la revue Politis un résumé ironique de la grille de lecture, par nos médias, des événements du Proche-Orient. Les termes-clé de représailles, terrorisme, communauté internationale, antisémite, sont précisés, et les mots interdits aussi. Rien n’a changé sur le fond.
Voyez comme ces deux lascars font avancer la lumière: « Après la manifestation pro-Gaza, Hollande et Valls se dressent contre l’antisémitisme » . Pan! À l’essentiel !

…Israël va me rendre fou.
C’est peut-être déjà fait, mais j’espère qu’écrire cette lettre va ramener la température de mes neurones à un seuil compatible avec la santé mentale.
Certes, je suis optimiste. C’est plus fort que moi.
L’optimisme est une loi de l’espèce.

*

La presse nous dit que dans l’intervention militaire en cours à Gaza, il y a quatre-vingt pour-cent de victimes civiles. Vrai ou faux? Tant que ça? Ou si peu que ça?
Quoi qu’il en soit, la com de l’armée israélienne laisse pantois.

La com, comme ils disent entre eux, c’est la « communication ». Dans le monde entier on me communique, du monde entier on me communique.
Et moi, je cherche le bouton Répondre, et je ne le trouve pas. Ce qui montre bien la supériorité des esprits de la communication. Eux ils savent communiquer, moi pas.

L’armée israélienne, donc, communique.
D’ailleurs, on dit Tsahal. Continuer la lecture

Publié dans Démocratie représentative, Palestine | Marqué avec , , , , , , , , , , | 5 commentaires

Et le foot dans tout ça?

rebelles_du_foot

Tutti!

Et le foot dans tout ça?

Je vous parle une fois de plus de deux livres que je n’ai pas lus.

Vous avez déjà entendu parler d’Eduardo Galeano, né en 1940?

Cet écrivain uruguayen, de tendance ou d’esprit communiste, est comme un poisson dans l’eau dans son quartier à Montevideo – ce qui est très maoïste. D’ailleurs, il a signé cet aphorisme: Le petit vol est un délit contre la propriété. Le grand vol est le droit des propriétaires, et il fut sur la liste des condamnés à mort de la dictature militaire.
Il paraît que si vous prenez un taxi à Montevideo, et que vous dites vouloir aller chez Eduardo, le chauffeur vous répond: « L’écrivain? », et il vous y emmène. Un rêve pour BHL, sauf que celui-ci ne veut pas que les chauffeurs de taxis et n’importe qui sachent où il vit.
Galeano a écrit en 1971 un des plus beaux livres en son temps sur le sujet, Les veines ouvertes de l’Amérique Latine, d’après ce que disent des personnes à qui je fais confiance. Un succès mondial. Et des décennies plus tard, Hugo Chavez a pensé qu’il ne serait pas inutile de l’offrir à Barack Obama.

Galeano a aussi écrit le moins connu El fútbol a sol y sombra, « Football, soleil et ombre », comme on appelle les deux catégories de places, au foot là-bas ou à la corrida ailleurs, les plus chères à l’ombre, les moins chères au soleil. (1995, édition augmentée depuis): Continuer la lecture

Publié dans Les joies de la vie, Vie quotidienne | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Tafta-Ttip (2/2), comment lui clore le bec répondre en trois minutes

TafatTtip2-2.jpg

Il reste quelques jours pour répondre à la consultation organisée par la Commission européenne sur le volet « protection des investissements », ou « RDIE » (Règlement des Différends entre Investisseurs et Etat), du projet de traité transatlantique.
Pour les distraits ou pour vos contacts, j’ai recensé dans mon article précédent, « Tafta-Ttip (1/2), le vilain canard projet », quelques synthèses et avis en BD, textes et document audio.
La commission a fait de cette consultation un vrai petit boulot : nombreuses questions ouvertes, documents de référence en anglais, et le site vous donne 90 minutes pour y répondre. Traduction: Restons sérieux, ceci n’est pas une élection !
La date limite est le 6 juillet.
Cependant, si vous voulez déposer votre avis, ce que recommandent les ONG actives sur ce dossier, le faire en trois minutes aura le même poids que de s’arracher la tête pendant une heure.
Nous disions bien: restons sérieux!

Voici une marche à suivre pour répondre sans souffrir à cette consultation :
- parcourez d’abord rapidement la suite de ce billet
- ouvrez en ligne le questionnaire de la Commission
- répondez à toutes les sous-questions 1. (INFORMATIONS RELATIVES AU RÉPONDANT) pour déposer vos données personnelles
- inutile de lire les pavés de texte (c’est très long), ou de consulter les liens (texte de référence en anglais)
- toutes les cases-réponse portent la mention « obligatoire » en orange
- copiez-collez  « Pas de commentaire » à toutes les questions ( à partir de 2. OBSERVATIONS SUR LE TEXTE PROPOSÉ EN TANT QUE BASE DE NÉGOCIATION AVEC LES Etats-Unis), sauf la dernière
- pour la dernière, (C. Appréciation générale  -  Quelle est votre appréciation générale de l’approche proposée s’agissant des règles de fond en matière de protection et du RDIE comme base de négociation sur les investissements entre l’UE et les États-Unis? ),
répondez en quelques mots de votre plus belle prose, et le tour est joué.
(J’ai personnellement déposé ceci : Je suis totalement opposé à la notion même de RDIE et à ses juridictions spécialisées.
Je suis d’une manière générale en désaccord complet avec l’ensemble de ce projet de traité, et notamment avec le secret qui préside à sa préparation.)

That’s all!
Bonne nuit, soirée, journée.

Publié dans Démocratie, Droits de l'homme, Economie/Finance, Triomphes du capitalisme, Union Européenne | Marqué avec , | 2 commentaires

Tafta-Ttip (1/2), le vilain canard projet

TaftaTtip1-2.jpg

D’après le « Canard digérateur » de Jacques de Vaucanson, 1738

Vous avez sans doute fini par entendre parler du projet de « traité transatlantique » entre les Etats-Unis et l’Union européenne, aux appellations aussi variables qu’est grand les secret entourant sa préparation :
TAFTA, (Trans-Atlantic Free Trade Agreement), appellation plutôt nord-américaine, à ne pas confondre avec Nafta, pour North-American FTA, qui existe déjà entre le Canada, les USA et le Mexique,
TTIP, (Transatlantic Trade and Investment Partnership) – terme en usage sur le site de la Commission européenne,
Partenariat transatlantique,
GMT, pour Grand Marché Transatlantique.

En français de tous les jours, ça donne :
- baisse des barrières douanières
- risques d’alignement des normes environnementales et de santé publique sur le moins disant,
- négociations secrètes et contournement du suffrage de moins ne moins universel,
- « protection des investissements » contre les États,
- création de cours de justice spéciales.

Voici cinq synthèses et avis :
1. Court et clair, en BD: Continuer la lecture

Publié dans Démocratie, Droits de l'homme, Economie/Finance, Triomphes du capitalisme, Union Européenne | Marqué avec , | Laisser un commentaire