Qui est Robert Spitzhacke?

sceauAcFrançaise

Demain aura lieu l’élection d’un nouveau pensionnaire, au siège laissé vacant par Félicien Marceau à l’Académie française.

Alain Finkielkraut devait être élu « dans un fauteuil », mais il y a une polémique, résumée ici sur la page d’infos culturelles de france tv info. L’impétrant suscite quelques fortes oppositions parmi les immortels: trop à droite, trop « clivant ».

Un candidat mystère s’oppose au favori. Il se fait appeler Robert Spitzhacke (« pioche », en allemand) et parle de lui, mais sans tout dire, bien sûr, dans cette auto-présentation, sur le blog créé pour l’occasion.

Il a promis d’ôter tout demain.

Publié dans Les joies de la vie | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Bonnes nouvelles de Fukushima

Becquerels-au-Japon

Publié dans Environnement/climat, Nucléaire, Triomphes du capitalisme | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Madame Belgique nous dit: Ne cédez rien!

LaGuinéeEmpêcheDesRetours1000_22_DSC2115

 

- Bonjour madame Belgique!
- Bonjour monsieur!
- …Ce n’est pas tous les jours que l’on peut parler avec madame Belgique tranquillement, sans hâte ni tension, les yeux dans les yeux dirais-je, comme au coin du feu.
- En effet, pas du tout !
- C’est donc un grand plaisir pour moi, un privilège même!
- Que je partage entièrement!
- Vous n’êtes cependant ni très accorte, ni amène, ni, comment dire? – Au vrai, vous n’êtes pas très charnelle…
- Pas du tout charnelle en effet!
- De l’ordre plutôt symbolique…
- …Ce qui vaut mieux qu’hyperbolique, ah ah ah, tout à fait !
- Peut-on dès lors dire que vous êtes un fantasme, madame Belgique, un être imaginaire, un… Continuer la lecture

Publié dans Démocratie représentative, Droits de l'homme | Marqué avec , , , | Un commentaire

Catherine Deneuve et le nez juif


Avec son compagnon de l’époque, Pierre Lescure, en 1987.
Un jour, le couple se rend dans un salon de thé parisien. A la table d’à côté, deux vieilles dames évoquent le « nez juif » de Lescure. Deneuve ne dit rien.
Au moment de quitter l’établissement, elle s’approche des deux femmes et leur lance : « Je voulais vous dire, mesdames, son nez pourrait être juif, il m’irait très bien. En l’occurrence, il est bourbonien et je vous emmerde. »

(Anecdote rapportée par l’Agence France Presse.)

Publié dans Racisme | Laisser un commentaire

Les zélus agissent sans mandat

 

oligarchie ça suffit2222

Bonjour!

Notre démocratie représentative est censitaire et cooptatrice.
Censitaire, de cens: le pognon. Et cooptatrice, de cooptation: l’élection des copains, par les copains.

Captatrice.

Censitrice et cooptataire.
Censurataire, corruptatrice.
Cooptotruque.
Coropto, crocoptro, copro, copro.
Coprocratie. Voilà le mot que je cherchais. Il me palît celui-là, il me plaît!

Et cooptataire.
Il y a du coléoptère là-dessous et les humains n’ont pas encore fait la preuve qu’ils valaient mieux que les termites ou les fourmis, autres espèces non pas sociales mais vivant en colonies, auto-colonisées. Selon l’avertissement que Jean-Paul Sartre nous donnait: Si nous voulons être autre chose que des fourmis ou des termites…

Le coléoptère en chef Elio Di Rupo vient de signer une prolongation de la centrale de Tihange. Vu que vous avez voté, ou, vu que vous auriez dû voter vu que le vote est obligatoire, vu que, vu que, vous n’avez rien à dire, c’est démocratique et c’est tout vu, et vous êtes vu. Ah! Nous vivons à l’époque de l’image-reine, donc nous sommes vus. Nous sommes vus ! Et rassurons-nous, ou inquiétons-nous, là où le vote n’est pas obligatoire, c’est pareil et ils font pareil.

Il a fallu une question parlementaire pour que l’élu Elio, l’Elio élu, le dise, qu’il avait fait ça, prolonger une centrale conçue pour être morte il y a déjà des années. De son propre mouvement il n’en disait rien. Cette décision assure, malgré certes un petit aspect très affirmé « je vide les tiroirs avant la faillite générale » ou  « à fond devant, après nous les mouches » , qui n’échappe à personne (qui me lise), un gigantesque paquet de profits à venir grâce à une installation sur-amortie – gratuite, quoi. Avec en prime les vrais frais (attendez le démantèlement pendant quelques décennies et la maintenance du chancre post-nucléaire pendant quelques siècles) et les vrais risques (n’importe quelle surprise n’importe quand, pendant et après l’exploitation), avec les vrais frais et les vrais risques pour la population, ce qui va sans dire, et c’est bien normal, le capitalisme c’est le privé, faut pas déconner, la population, c’est le public. Bon. Nous voyons ici que le zélu en chef ne se vante pas de tout ce qu’il fait, même si sans cesse il se vante de ce qu’il a commis, commet et commettra, comme font tous les zélus petits et grands du régime. En effet, sachant que le plus vanté sera le mieux élu, il ne leur échappe pas que la première règle à suivre pour un zélu ou futur zélu se conçoit bien et s’énonce clairement: Vante-toi, le ciel ne te vantera pas. Continuer la lecture

Publié dans Démocratie, Démocratie représentative | Marqué avec , , | Un commentaire

99 centimères et géant du piano

Tout le monde connaît Caravan, ce standard des standards de jazz enregistré pour la première fois en 1936, que nous devons à  Duke Ellington et à deux artistes moins connus, Juan Tizol, pour le thème, et Irving Mills pour les paroles. Ce thème, nous dit Wikipedia FR, « habile fusion du style jungle et d’exotisme moyen-oriental, rencontrera un grand succès international et connaîtra pléthore d’adaptations et reprises dans tous styles et genres de musique confondus. » (Et cette anecdote: Tout juste après l’enregistrement, Juan Tizol vendit immédiatement les droits liés au thème à Irving Mills pour la somme de 25 $, n’anticipant pas le succès à venir. Ce dernier lui rendit les droits dès que le thème devint un succès.)

Caravan a été interprété à plusieurs reprises par Michel Petrucciani, dont la version présentée ici, sans doute la plus époustouflante. (Cliquer sur l’image.)

 

Publié dans Les joies de la vie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Ma foire du livre avec Lola Lafon

(Courrier à mon club de lecture)

Tutti,

Je ne suis pas allé à la foire du livre cette année. Trop de livres, trop de gens, trop de bruit, et trop d’ions positifs.

Je suis très sensible aux ions positifs, répandus dans l’air par les appareils électriques de toutes sortes – en particuliers les moteurs -, produisant cette ambiance qui est le contraire de l’air extérieur après orage, ou de l’air vivifiant des forêts de sapins, dont les aiguilles exercent ce qu’en électricité on appelle le « pouvoir des pointes », et chargent l’atmosphère, ainsi que la foudre, en ions négatifs, qui produisent eux une sensation de bien-être. Vous me suivez? L’ambiance électrique déplaisante est inévitable dans tous les locaux plus ou moins vastes où fonctionnent des dizaines ou centaines d’ordinateurs, ventilateurs et autres merveilles électrifiées. Continuer la lecture

Publié dans Les joies de la vie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

« L’Allemagne s’est créé un avantage compétitif déloyal envers ses partenaires…

bratwurst lederhosen un minijobs

Tradition et boulots précaires

… avec l’essor des bas salaires. »

C’est ce qu’a déclaré il y a deux jours le secrétaire d’Etat allemand aux Affaires européennes, le SPD Michael Roth, dans un entretien à l’AFP.
Il annnonce une correction.

Cette dépêche AFP se trouve sur le site de Libération*, et en fichier joint*.
Aussi sur rtl.fr*,  rtl.be*.

Ainsi, la vérité des secrétaires d’État varie. En fonction de quoi? On se le demande.

Cette vérité ministérielle d’aujourd’hui, mes bons auteurs la disent depuis des années, et moi je l’écrivais sur ce site dès le 30 mai 2012.

…À quoi donc reconnaît-on un bon auteur?

_______________________________________

 * Je multiplie les liens à dessein, car c’est typiquement le genre d’info qui se fait expurger d’Internet à plus ou moins brève échéance. Ben oui, Internet est expurgé, le réseau des réseaux est aussi bigot et prude qu’il se la joue affranchi et audacieux. Il est censuré comme un code de morale puritaine. À chacun sa morale bien sûr, et celle d’Internet est liée à la raison d’État ou des États. Leurs obscénités peuvent être nos vérités. C’est un autre et intéressant sujet à propos duquel j’ai quelques exemples croustillants, vous aussi peut-être, vous pouvez me les signaler, pour une prochaine rigolade – parfois un peu jaune ou dents serrées, je sais.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Ukraine: dessin sur sable, Liège: dessein sur mer

Pstt,

Voyez cette artiste ukrainienne et l’Ukraine pendant 8 minutes 34. (Ou ici sur Youtube.)

(Kseniya Simonova is an Ukrainian artist who won Ukraine’s Got Talent 2009. She uses a giant light box, dramatic music, imagination and « sand painting » skills to interpret Germany’s invasion and occupation of Ukraine during WWII.)
Kseniya Simonovaest est une artiste ukrainienne qui a remporté le prix « L’Ukraine a des talents » en 2009. Elle recourt à une grande boîte à lumière, de la musique dramatique, de l’imagination, et son habileté en « peinture au sable », pour interpréter l’invasion allemande de l’Ukraine durant la seconde guerre mondiale.

 

Pendant ce temps, Liège se prépare à un destin de port de mer: Le phare de Liège est commandé, nous dit todayinliege.be.

Bonne journée!

G.

Publié dans Démocratie, Vie quotidienne | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le climat encore, en CHuisse aussi

 

 GIEC en Suisse

Bonsoir, bonjour !

Des amis chers se fichent des alertes au climat, parce que d’une part ils n’aiment pas les installés subsidiés du GIEC, et parce que d’autre part ils pensent que l’humanité s’en sortira, fût-ce avec une réduction de la population mondiale de quarante ou de de quatre-vingt-dix-neuf pour-cent, mais qu’elle s’en sortira. Bravo.

Le cadre étant posé, et les Néerlandais, en prévision des décennies qui viennent, car ils font ça depuis le onzième siècle tout de même: disputer des terres à la mer, ou à la mère, les Néerlandais donc ayant remis quelques terres indéfendables aux eaux salées, voici le passage supposé d’un climatologue membre du GIEC, peut-être au titre de bouffon du roi, Hervé Zieba, à la télévision suisse, pardon, CHuisse. Continuer la lecture

Publié dans Environnement/climat, Vie quotidienne | Marqué avec , | Un commentaire