Grèce, les 3 premières mesures de Syriza

VAROUFAKIS-le-minotaure-planetaire

Éditions du Cercle, décembre 2014

Bonjour!

La politique à contrecœur, c’est ainsi que cela devrait être.

En « vraie » démocratie, la politique ne serait pas un métier, mais un devoir, et se porter à tout prix candidat d’élection en élection serait un motif d’être écarté.

Voici un entretien vidéo en anglais (5:14), avec sa transcription en français,
de l’économiste Yanis Varoufakis, donné comme futur ministre des finances de Syriza:
http://questionscritiques.free.fr/edito/interview_Yanis_Varoufakis_Paul_Mason_Syriza_230115.htm 

Les trois premières mesures qu’il énonce sont:

  1. donner une réponse d’urgence à la crise humanitaire,
  2. s’attaquer au « triangle criminel » ou « triangle des combines » des fournisseurs de l’État qui surfacturent, des banquiers, et des médias de l’oligarchie,
  3. abolir l’immunité fiscale.

Deux extraits:

Question : Vous avez été pendant des années à l’extérieur de la politique. Que ressent-on lorsque l’on se retrouve aux portes du pouvoir ?
Yanis Varoufakis : Effrayant.
Un seul mot : effrayant.
Mais d’un autre côté, après avoir dit ça, dans les universités où j’ai passé toute ma vie – en Grande-Bretagne et ailleurs – j’étais persuadé que tout collègue voulant devenir à tout prix chef de département devrait être immédiatement disqualifié, parce qu’on ne devrait le faire qu’à contrec
œur en tant que service public.
Donc nous sommes des candidats au pouvoir à contrec
œur et, malheureusement, c’est l’Histoire et cette crise qui nous ont poussés au centre de la scène, et nous avons maintenant hérité du défi empoisonné de devoir faire des choses essentielles que même les partis bourgeois auraient dû faire et qu’ils n’ont pas faites.
(…)
Question : Quelle est la probabilité que la Grèce soit chassée de la zone euro?
Yanis Varoufakis : Zéro.

Bonne soirée, bonne journée, bonne année!

Ce contenu a été publié dans Démocratie, Démocratie représentative, Triomphes du capitalisme, Union Européenne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Grèce, les 3 premières mesures de Syriza

  1. pierre c dit :

    Bonjour Guy,

    OUF! Ils ont remporté ces élections.

    Ils dénotent par leur jeunesse et l’ espoir qu’ ils apportent.
    Parions que tout ceux qui ont connu (d’ où qu’ ils soient) l’ austérité (rien que le mot, triste et sinistre, rappelant je ne sais quel sombre couvent) avaient leurs yeux rivés sur ces résultats.
    Enfin ils ont été annoncés, chichement sur les sites d’ info en Belgique, à reculons.

    Mais ils sont là.
    Nous ne voudrons pas (plus) être trahis.

    Pierre C.

  2. gasse coppey dit :

    formidables ses propos !
    mais pourra-t-il les tenir ?
    On le lui souhaite très vivement.
    et si c’est possible, cela redonnerait espoir et courage ;
    cordialement,
    egc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *