CoronaViral, 8 – « Gérer l’urgence… puis réinventer l’avenir »

<em>Roger Milutin, dans lesoir.be</em>

Roger Milutin, lesoir.be

(Ici la liste de mes billets de la série CoronaViral)

Bonjour!

Il s’agit d’une tribune publiée par lesoir.be.

Faites votre choix… Je compte 337 signataires, tous francophones (belges). C’est la nouvelle doxa de toutes les gauches, de la caviar aux autres plus ou moins authentiques (quelques signataires sont au-dessus de tout soupçon), et en ce moment on a vu des économistes de droite et des conseillers de la diplomatie française en dire à peu près autant. « Réinventer l’avenir« , par des gens qui l’ont déjà inventé quelques fois sans doute. Cet ajout au catalogue des idées reçues va remplacer pour un temps le bon vieil antifascisme qui réunissait tout le monde sauf à l’extrême-droite, depuis plus de quarante ans. Une nouvelle bouillie, du genre « Ceci n’est pas une crise » , qui, elle, après un effet d’annonce, est devenue à peu près totalement inaudible, il est vrai presque mutique.

Je joins le PDF de la tribune du Soir bien qu’elle soit en accès libre, et aussi la liste des signataires triée dans l’ordre alphabétique, pour que chacun y reconnaisse les siens. Il y a 21 signatures étiquetées « citoyen » ou « citoyenne », c’est encourageant.

Or… pourquoi pas une seule signataire flamande?
Voici la réponse du signataire bruxellois Henri Goldman:

N’y aurait-il pas de partenaires flamands disponibles ? Si, il y en a, mais ils sont d’une tout autre nature. En Flandre, de tels textes ne pourraient sans doute être signés que par des personnalités du monde académique, intellectuel et culturel ne représentant qu’elles-mêmes. [Ah! Les 337 signataires, 21 « citoyen-ne-s » mis à part, représentent donc d’autres qu’eux-mêmes? C’est cool!] Quant au middenveld flamand (la société civile instituée), il est en ce moment tellement fragilisé qu’il a plutôt tendance à faire le dos rond en attendant que ça passe. Les subsides qui le font vivre sont en train de fondre à toute vitesse et, pour certains acteurs importants du monde associatif, c’est de leur survie qu’il est question.

La culture en Flandre est massacrée depuis des mois par le gouvernement régional flamand, à la tête duquel vient d’arriver Jan Jambon de la NVA, parti qui était déjà dans ce gouvernement avant les dernières élections régionales de mai 2019. Ces gens-là se méfient de la culture et de l’intelligence, dont ils ignorent qu’elles ne suffisent pas à préserver de la connerie ni de la sociopathie.

Pendant ce temps, Merkel vient de débloquer, pour cause de coronavirus, 50 milliards d’euros (cinquante) pour la culture dans son pays.

 

*    *    *

PS: allez donc comparer cette « bouillie » avec le discours de Noam Chomsky.
– Vous trouverez ici la liste des billets de ma série « CoronaViral » .

 

Ce contenu a été publié dans Covid-19, Effondrement, Environnement/climat, Les joies de la vie, Premiers de classe, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.