Pétition d’initiative citoyenne européenne pour la suspension des droits de brevet sur les vaccins anti-covid19

 

Bonjour!

Le format de « pétition d’initiative citoyenne européenne » oblige les instances de l’Union Européenne de se saisir du sujet, sans obligation de le traduire en normes de droit, si un million de signatures sont recueillies, et qu’elles sont originaires d’au moins un quart des pays membres.
De nombreuses personnalités politiques ou scientifiques de différents pays se sont prononcés pour une libération des licences de production des vaccins anti-covid19 en faveur de sous-traitants, voire de la réquisition de ces sous-traitants, avec des conditions variables selon les idées, comportant aussi éventuellement une levée de l’opacité sur l’établissement des prix des médicaments.

La pétition ici reprise, « Pas de profit sur la pandémie » , peut être signée avant le premier mai 2022 sur la page noprofitonpandemic.eu/fr Je vois dans la longue liste des initiateurs, une association Médecins sans vacances, dont je me suis d’abord demandé s’ils étaient des médecins sans travail (je plaisante), je vois Médecins du monde et d’autres associations de médecins, mais pas Médecins sans frontières. Les associations de médecins représentent une toute petite partie des initiateurs.

(P.S. du 2 mars 21: les quatre minutes qu’adresse la jeune députée européenne Manon Aubry [France insoumise] à la présidente de la Commission européenne rendent compte clairement de la  polémique.)

Jean Hermesse, président de la Plate-forme d’action Santé & Solidarité (Bruxelles), réunissant les syndicats et mutualités socialistes et chrétiennes, des associations et des ONG, a présenté [lui aussi] à lesoir.be un intéressant argumentaire: Lire la suite

François Sarano : « La loi de la jungle est la loi de la paresse »

 

Bonjour!

Pendant des années, j’étais accablé par la liste infinie des raisons de désespérer de l’humanité. Puis, j’ai pris conscience que la liste des raisons d’espérer était tout aussi énorme, frappé notamment par la myriade d’actes héroïques posés au quotidien par des amis inconnus et anonymes.
Aujourd’hui, je viens de regarder les 48 minutes de cet entretien de reporterre.net avec François Sarano, docteur en océanographie devenu chercheur plongeur ou plongeur chercheur, intitulé « François Sarano : ‘La loi de la jungle est la loi de la paresse’. » Un régal d’humanisme et de confiance en l’avenir, malgré le désastre en cours.
François Sarano est aussi co-scénariste du film Océans de 2009.

PS: rappelons que Reporterre.net est un journal en ligne consacré aux questions environnementales et donc sociétales, sans actionnaires ni publicité, vivant uniquement de dons. Comme dans les vrais restaurants, on peut consommer d’abord et payer, verser une obole, après, à la différence de la restauration rapide, où l’on paie d’abord.

Georgine Kellermann, journaliste transgenre de la télé allemande: « Finie la comédie, je suis libre »

 

Bonjour!

Cet entretien publié par El Pais et traduit par Le Soir, vaut la peine d’être lu!  (Ici en PDF.)

Un journaliste allemand de la WDR, chef de service à Essen, connu et réputé, se déclare être une femme, à l’âge de 61 ans. Elle a fait son coming out, depuis longtemps ruminé et envisagé pour son départ à la retraite, avec quatre ans d’avance, sur une impulsion en partant en vacances. Et tout se passe bien, les collègues, sa hiérarchie, et le public, montrent beaucoup d’empathie et expriment beaucoup de soutien, les craintes de Georgine ne se confirment pas. L’entretien est sobre, et assez émouvant.

…La « transidentité » est un mystère auquel on est bien obligé de souscrire.
Le mystère de la naissance, répète avec force et constance Jean Ziegler, est bien plus grand que celui de la mort, alors que ces « mystères » sont des données simplement fondamentales de l’existence humaine.
La transidentité, récemment encore si peu reconnue, appartient à ces mêmes fondamentaux.

Brigitte Fontaine, une des gloires de mes années 70

Bonjour!

J’ai réécouté aujourd’hui cette gloire de mes années 70.

Vous ne perdrez pas beaucoup de temps (1m56) avec « Comme Rimbaud »: https://www.youtube.com/watch?v=JWG3FN-9Kps. Caustique, percutant, …féministe.

Sinon, « Je suis décadente », 2m50, 1964, avec orchestre vers 2010: https://www.youtube.com/watch?v=uwPbm7WJXYk
J’en raffole, bien entendu.
Lire la suite

CoronaViral, 30 – 2021. Les vœux de santé de Yasmina Kettal, infirmière en Seine-Saint-Denis

Comment concilier la recherche du bonheur et la lucidité, le refus de l’injustice? Voici les vérités bien assénées de Yasmina Kettal, infirmière française en Seine-Saint-Denis, présidente 2021 d’un jour chez Mediapart.

« Relever la tête » !

Par la rédaction de Mediapart   :

Chaque nouvel an, Mediapart propose à un·e citoyen·ne d’être notre président·e de la République d’un soir, afin de rappeler que celle-ci nous appartient à toutes et tous. Pour 2021, à l’issue d’une année marquée par la pandémie, nous avons demandé à Yasmina Kettal, infirmière en Seine-Saint-Denis, de porter la voix des soignants et des premiers de corvée.

 

Richard Desjardins: « Compter les morts », dans sa chanson « Le bon gars »

 

« Compter les morts »?
C’est dans la chanson « Le bon gars » de notre ami Richard Desjardins, que l’on peut écouter ici:                     

tout en lisant le texte, comme écrit ci-dessous sur https://laboiteauxparoles.com/titre/7452/le-bon-gars :

 

 

Le bon gars

Quand j’vas être un bon gars
Pas d’alcool, pas d’tabac
Moi rester tranquille
Moi payer mes bills
J’m’en vas apprendre l’anglais
Ma l’apprendre pour le vrai

Quand ma être un bon gars
Pas d’alcool, pas d’tabac
Moi mettre des bobettes
M’as lire la gazette
M’as checker les sports
Moi compter les morts

M’as passer mon check-up
M’en vas faire mon ketchup
On va voir c’qu’on va voir
M’as m’forcer en ciboire

Quand j’vas être un bon gars
Pas d’alcool, pas d’tabac
J’vas avoir l’esprit d’équipe
Impliqué, tout’ le kit
M’as cramper en masse
M’as m’tailler une place

Quand j’vas être un bon gars
M’as gravir les échelons
M’as comprendre mon patron
M’as faire semblant
Qu’y est intéressant

L’argent va rentrer
Pas trop trop mais steady
Ma photo laminée
«L’employé de l’année»

Quand j’vas être un bon gars
M’en vas les inviter
M’en vas faire un party
Des sushis, des trempettes
Amène-z-en, m’as m’en mettre
M’as m’en déboucher une
Une fois n’est pas coutume

Là tout le monde va s’mettre
Tout le monde va s’mettre à parler
BMW, CLSC, TP4, IBM
TPS, PME, PDG, IGA
OCQ, OLP
Pis moi sur mon bord
Moi tomber dans l’fort

À onze heures et quart
M’as les crisser dehors
M’as sauter dans mon char
Moi descendre à Val-d’Or

Bon ben là ça va faire
Moi descendre en enfer
M’as flamber ma paye
M’as aller vendre des bouteilles

M’as rouler mon journal
M’as câler l’orignal
Moi virer su’l’top
Pas de cadran, pas de capote
Moi trouver mon nom
Tatoué sur son front
A va dire: «Aaaaaaahhhhhhhh!
Enfin un bon gars!»

Après ça après ça j’vas être un bon gars
Pas d’alcool, pas d’tabac
Moi rester tranquille
Moi payer mes bills
M’en vas apprendre l’anglais
M’as l’apprendre pour le vrai
Sport, Smat and Blood
Y vont m’aimer en Hérode
Excellent citoyen
Pas parfait mais pas loin
M’as manger du poisson
M’en vas faire du ski d’fond
M’as m’acheter des records
De Michel Rivard
M’as faire semblant
Qu’c’est intéressant

Quand j ‘vas être un bon gars
Pas d’alcool, pas d’tabac

Le dieu des chrétiens est un grand pécheur

 

Bonjour!

Je suis né chrétien.
C’est-dire que je suis né de parents catholiques, et que sans me demander mon avis, on m’a déclaré chrétien, et on m’a baptisé, à vie dit-on, chrétien.
Cependant à l’âge de quinze ans j’ai décidé que je ne croyais à rien de cette religion reçue par le hasard de la naissance. J’ai trouvé que trop de contradictions indépassables pavent le discours chrétien, que ce discours tient du délire, de la manipulation et du mensonge. Cette religion m’empêchait tout simplement d’essayer d’être heureux : prise à la lettre, elle m’obligeait d’accepter l’inacceptable, sous la menace sur-atomique d’une damnation pour l’éternité. Et l’éternité, ce n’est pas rien!

Je suis devenu athée, et pas agnostique. Les agnostiques sont pour moi des athées qui ne Lire la suite

CoronaViral, 15 – Pablo Servigne

 

Pablo Servigne, auteur et chercheur, créateur avec Raphaël Stevens du concept de collapsologie, à Montpellier, en octobre 2018.

Pablo Servigne, auteur et chercheur, créateur avec Raphaël Stevens du concept de collapsologie, à Montpellier, en octobre 2018. XAVIER MALAFOSSE / SIPA PRESS

Bonjour!

Pablo Servigne donne aujourd’hui un entretien au Monde. Il n’y a rien à redire sur sa vision parfaitement raisonnable. Je tiens juste à rappeler ceci: cette pandémie, ce n’est pas un virus. C’est un virus dans un certain environnement, et cet environnement est inextricablement humain et naturel et physique.

Je donne ci-dessous le texte entier, et aussi son enregistrement en PDF. Lire la suite

CoronaViral, 6 – Annie Ernaux

© Getty / AnthiaCumming
© Getty / AnthiaCumming

(Ici la liste de mes billets de la série CoronaViral)

France-Inter, lettre d’Annie Ernaux, 3 minutes 04.

« Annie Ernaux est écrivain. Elle vit à Cergy, en région parisienne. Son oeuvre oscille entre l’autobiographie et la sociologie, l’intime et le collectif. Dans cette lettre adressée à Emmanuel Macron, elle interroge la rhétorique martiale du Président. »

Annie Ernaux est une soeur humaine !

Batibouw, salon du bâtiment à Bruxelles : Irresponsabilité à tous les étages

 

 

Bonjour!

La pandémie du coronavirus COVID-19 est là, pas encore partout en Europe, pas encore en Belgique, mais elle arrive inéluctablement. Tenter d’étaler ses effets est essentiel pour permettre aux services de santé de disposer de quelque délai pour traiter les personnes qui seront gravement atteintes, et pour autant que possible éviter une congestion des hôpitaux et une panique des populations.

L’explosion de l’épidémie en Italie a été remarquable et remarquée. Une étude londonienne estime à un tiers du nombre de personnes contaminées sorties de Chine, celles qui ont échappé aux radars de l’identification.
Partout des négligences ou des dysfonctionnements ordinaires et trop humains (sans doute pour une part toujours inévitables) ont promu des foyers de contagion, quand ce ne sont pas les raisons d’Etat qui ont retardé des mesures optimales ou simplement adaptées: Chine, Iran, Japon.
Et attendons l’administration Trump, qui vient de promouvoir à la direction de la gestion US de la crise, encore à peine annoncée là-bas, un type qui croit plus en la bible qu’en la clinique, à la révélation qu’à l’observation, le vice-président Mike Pence.

S’agissant de la Belgique, aujourd’hui commence le salon annuel du bâtiment, « Batibouw » , Lire la suite