Les gilets jaunes à Bordeaux, acte 19

 

 

Samedi passé.

Moi, ça me plaît, cette ambiance filmée à Bordeaux le 23 mars.
Ben oui, le silence des pantoufles prépare le bruit des bottes, me dit l’un, et l’obéissance a produit plus de crimes que la désobéissance, me démontre l’autre.

Minutes 1 et 2: la foule
Min. 3:35 le guitariste descendu de moto. Combien d’accords différents joue-t-il?

4:30  les tambourinaires  (Je fais toutes les manifs de sans-papiers où je peux aller: avec les Africains, c’est tambours et chants, et j’adore marcher sans risques au milieu d’une rue sous le ciel – c’est de la conscience politique! Je résume: une manif, c’est l’utopie, y a plus de bagnoles) Lire la suite

Blues dans la police en France

Fred Sochard, Mediapart

 

Bonjour!

 

Il y a inévitablement des policiers français en désaccord avec les ordres qu’on leur donne.

Un ami qui suit ces choses de très près me dit que le mois de janvier de cette année a connu 11 suicides de policiers en France, alors que ce fut moins de 40 pour l’année 2018 tout entière. (Depuis des années les deux catégories professionnelles où l’on compte le plus de suicides dans ce pays sont les agriculteurs et les policiers.) Lire la suite

La propagande de m… de l’Atlantique-nord-qui-va-jusqu’à-l’Afghanistan


@PascalBoniface7 juil.
Selon @lemondefr les dépenses militaires de l’OTAN sont de 954 milliards de dollars, celles de la Russie 66 milliards.
C’est l’OTAN qui parle de la menace militaire russe !

(OTAN, Organisation du traité de l’Atlantique Nord)

 

Il faut lire de Pascal Boniface, Les_Intellectuels_faussaires:
13 éditeurs ont refusé,
150 accusations …par l’auteur,
0 procès.

0 couverture médiatique,
plus de 100.000 exemplaires en édition princeps,
aujourd’hui en poche.

J’ai lu ce bouquin.
Une brochette de faussaires, producteurs de contre-vérités avérées, y ont droit à leur chapitre personnel. Avec BHL en tête, appelé « prince des faussaires ».
Les épinglés, Bernard-Henri Lévy donc, preuve vivante que le ridicule ne tue pas,  Alexandre Adler, croisé contre l’anti-antisémitisme auquel il identifie toute critique du gouvernement israélien – une défaite de la pensée hélas tellement française*, c’est ça le vrai déclin de la France, Caroline Fourest, reine de la fausseté accumulant plus de deux cents bobards dans chacun de ses livres cités, Philippe Val, qui a transformé Charlie-Hebdo en machine à fric à son avantage et ne s’est pas fait tué, devenu directeur de Radio-France sans rien y connaître par le fait du prince Sarkozy – et donc une fois de plus, merci de Gaulle pour ta Cinquième République -, et Frédéric Encel cet inconnu, ont tous récusé les démonstrations de Pascal Boniface par des propos fielleux, indignes du débat quoique trop dignes d’eux, et n’ont fait aucun procès. Cherchez l’erreur.

Son livre ne s’adresse qu’à des auteurs dont les contre-vérités sont avérées. Alain Finkielkraut, véritable tourmenté de l’islam et contempteur d’un anti-sémitisme fantasmatique attribué à tout critique de la politique israélienne, évoqué ci-dessus, est certes cité dans les intellectuels faussaires, mais n’en est pas une cible car s’il se trompe, je le dis à ma façon, il ne répand pas des informations fausses, que Caroline Fourest par exemple accumule dans une invraisemblable foison.

Pascal Boniface est un frère humain.

« Je suis le cadavre de l’Autre »

Bonjour!

Formidable voix kurde sur le site Kedistan.net.

…Et terrifiant destin de ce peuple de 45 millions d’humains privés d’État, en butte aux maîtres d’Ankara, de Damas, de Téhéran, de Bagdad, dans le silence assourdissant des démocraties libérales, si promptes à s’auto-célébrer et à piétiner leurs chartes pour le commerce des armes et des ressources mondiales.

Voici le texte: Lire la suite

Friedrich Dürrenmatt: « Quand l’État t’enseigne à tuer, il se fait appeler patrie. »

Bonjour!

L’écrivain suisse Friedrich Dürrenmatt est aussi l’auteur de cette question merveilleuse: « Les dinosaures on vécu 150 millions d’années. Comment imaginez-vous une croissance équilibrée de 150 millions d’années? »

 

https://www.youtube.com/watch?v=AVp1p3Vz2jo&list=PLWeY8LNxqO2YgK4pBldhPda7CB_-jeGIg

Ici le texte en occitan et en français   http://www.antiwarsongs.org/canzone.php?id=6983

En allemand, ça sonne bien aussi, « Vorsicht, Arbeit! » http://www.arap.so36.net/stuff/work/work.html

Un peu de logique – Je ne suis pas belge

D’après une photo de Bernard Demoulin (lalibre.be)

 

Bonjour!

 

Je suis né en Belgique de parents belges.
Je possède une carte d’identité « de Belge » , comme c’était écrit sur un carton avant que l’UE ne standardise ça en plastique.
Je vis en Belgique.
J’ai un passeport belge.
Mon site s’appelle « Condroz belge » (bon, ici, c’est de moi, pas du gouvernement, et c’est une blague, hein, une « antiphrase »).

Cependant, malgré ces prémisses, d’après la presse je ne suis pas belge.
En effet, la presse titre: « Les Belges souhaitent que la présence des militaires en rue se prolonge » .
« Les Belges » , mais pas moi!
Donc, je ne suis pas belge.
Cqfd.

Les imbéciles! – Encore un coup des publicitaires

Bonjour!

Ceci est une pub:

Des professionnels ont travaillé, ils ont brain-stormé, remue-méningé, …qu’ils disent en tout cas. On les a payés, plutôt cher à l’heure, c’est comme ça. Ils sont satisfaits d’eux-mêmes à hauteur du paiement: la relation entre leur auto-satisfaction et le prix qu’on les paie est simple, évidente, univoquement proportionnelle. Si on te paie cher, c’est que tu es bon, que ton produit est bon. Le plus marrant, et le moins moral, c’est que de toute façon, c’est l’acheteur final qui paie. Soit, ici, le pauvre qui aimerait bien se prendre un coup de pouce du destin.
La pub est une rage taxatoire infligée aux acheteurs. La pub est un impôt hors débat, inclus dans le prix. Quand t’achètes une poudre à lessiver, tu paies 10 pour-cent du prix en pub pour te convaincre toi-même d’acheter celle-là et pas une autre. Et cet impôt-ci ne finance aucun service collectif, il finance juste des bull-shit jobs, des jobs à la con.

On se demande ce qu’un drone militaire, cette nouvelle forme d’assassinat légal qui honore la démocratie, qui la représente désormais mondialement, merci Barack, tu resteras dans l’histoire comme le président des drones, c’est quoi la démocratie demande-t-on aux enfants du monde, et ils répondent en choeur: la démocratie, c’est les drones qui tirent depuis un ciel bleu et silencieux, tuent mon oncle, ma soeur, nos chèvres, les voisins, atomisent notre confiance dans l’avenir, tétanisent notre joie d’être nés et exténuent notre goût de la vie. Oui, on se demande ce que vient faire un drone militaire dans une pub de la Loterie nationale** belge et neuropénienne. Lire la suite